Football/Belgique/Play-offs pour la D1 : Placca Fessou et Beershoot en Jupiler league avec la manière

Déjà qualifié en première ligue du championnat belge sur décision des instances sportives du pays d’évoluer à 18 la saison prochaine, le Beerschot Wilrijk qui a toujours frôlé la première division, n’a pas fait les choses à moitié dimanche dernier face à OH Louvain. Le Beerschot a dominé son vis-à-vis 4 buts contre1, avec une réalisation de l’attaquant togolais, lors des play-offs d’accession en Jupiler league.
L’attaquant international togolais de 25 ans, Euloge Placca Fessou Mèmè, et ses coéquipiers de la Beerschot ont confirmé qu’ils avaient mérité une place en Jupiler League, dimanche dernier, en final retour de la deuxième division belge.
En match allé il y a plusieurs mois déjà, en raison de la pandémie au coronavirus, les violets avaient pris une légère avance sur leurs adversaires (1-0). Avec cette victoire au match retour (4-1), le Beerschot s’offre ainsi le titre de la deuxième division belge.
Sur le banc au début de la rencontre, l’attaquant togolais n’a fait son entrée qu’à la 76ème minute, avant de participer au festival offensif des siens. Ilva même participé à la fête en inscrivant le 4e but, à la 90e minute.
Rappelons que le Beerschot Wilrijk résolument engagé pour sa montée, a mis depuis deux ans déjà les moyens afin de garder son attaquant de 25 ans pour 1,87 qui est de surcroit le meilleur buteur du championnat. Maintenant que la mission est accomplie, l’attaquant togolais n’espère plus rester longtemps au club.
Selon des indiscrétions, l’Epervier auteurs de 10 buts et 6 passes décisives cette saison, a déjà engagé des discussions avec ses dirigeants pour un bon de sortie. Et d’ores et déjà, des clubs se bousculent. Genk en première division belge, Angers en France ou encore la Turquie se sont renseignés.
Recordman de buts sur une saison de D1 au Togo (19 avec Agaza en 2012-2013), l’ancien du Servette de Genève compte bien donner un nouveau sens à sa carrière professionnelle dès l’été prochain. Un choix judicieux sera également à faire.
Jean-Pierre Bawéla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *