Togo / Civisme fiscal : L’OTR et le CONAPP mains dans la main pour une sensibilisation efficace


Le pari de la politique de décentralisation engagée par les plus hautes autorités du pays, ne peut être gagné sans une bonne dose de civisme et de citoyenneté des communautés à la base. Dans cette optique, les leaders d’opinion notamment les médias, ont un grand rôle à jouer dans la sensibilisation et le renforcement de la conscience citoyenne. Mais ceci ne saurait se faire sans un bon soutien des pouvoirs économiques. Cette complémentarité entre les leaders d’opinion et les puissances économiques, s’est faite ressentir la semaine dernière, avec l’alliance Conapp (Conseil national des patrons de presse) et l’Otr (Office togolais des recettes) à travers le projet de sensibilisation sur le thème «Les impôts fonciers dans le développement des communes».
Organisée par le Conapp en collaboration avec l’Otr, cette sensibilisation officiellement lancée jeudi 30 juillet dernier à la Maison des Jeunes d’Amandahomé (Lomé), vise à échanger et expliquer aux acteurs locaux des différentes communes du Togo, l’importance du civisme fiscal dans le développement local. Ce projet qui a démarré dans 11 des 13 communes que compte les préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé, devra s’étendre dans les semaines à venir à tout le pays.
A l’ouverture des travaux de cette campagne de sensibilisation à Lomé, le maire de la commune du Golfe 5, Aboka Kossi, tout en reconnaissant que le défi du développement des communes ne peut être relevé sans le civisme fiscal, a invité les populations à s’approprier les outils dédiés et à s’impliquer davantage dans la gestion des affaires de la cité.
Le maire de la commune du Golfe 2, Dr James Amaglo, a, quant à lui, invité les acteurs des médias à trouver la formule juste afin que cette sensibilisation puisse porter ses fruits et permettre aux communes de prendre leur essor de développement.
Le président du Conapp, El Hadj Arimiyao Tchagnao, a fait remarquer que le rôle des médias dans l’amorce de ce processus de décentralisation qui est une réalité aujourd’hui. Relevant qu’il ne reste que ces communes se développent, chose qui relève des communautés elles-mêmes, le président du Conapp a invité ces dernières à apporter leur contribution qui est essentielle.
Il va sans dire que les communes, pour le développement, se nourrissent des impôts locaux, a relevé au nom de l’Otr, la Directrice du centre des impôts du Golfe, Mme Aziglossou Vovor. Et puisqu’on ne peut payer un impôt sans savoir à quoi il est destiné, il était alors important de fournir des rudiments, des informations nécessaires aux acteurs impliqués, notamment des informations sur la taxation, les champs d’application de ces impôts fonciers surtout la taxe foncière sur les propriétés bâties et la taxe foncière sur les propriétés non bâties…
@macité.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *