CEPD 2020 : 208 000 candidats ont démarré les épreuves écrites dans le respect des mesures barrières


Les examens de fin de l’année 2019-2020 ont effectivement démarré comme prévu par le gouvernement togolais. Après l’ouverture du bal par le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP), c’est le tour de ceux du CEPD (Certificat d’Etude du Premier Degré) d’emboiter le pas. Un examen qui ouvre les portes des études secondaires. Les épreuves écrites ont effectivement démarré hier mardi 4 août pour finir le jeudi 6 août 2020. Pour cette année, ils sont au total 208 000 candidats dont 48% de filles. Ils sont répartis dans 1 182 centres d’écrit sur toute l’étendue du territoire dont 1 pour des raisons de la crise sanitaire le passera à Accra au Ghana. La journée de mardi a été consacrée aux épreuves d’étude de texte, de Mathématique (Calculs écrits), d’éducation civique et morale (ECM) et aussi de dessin. Pour ce début, le ministre des enseignements primaire et secondaire Affoh Atcha-Dédji à travers une tournée dans les différents centres de la capitale, a eu à apprécier le bon déroulement des épreuves. Dans l’ensemble, il se réjouit du respect des mesures barrières et de distanciation sociale imposée par le Coronavirus (Covid-19). Pour la suite c’est-à-dire ce mercredi 05 août, ces candidats vont se frotter à trois (3) matières à savoir : la rédaction, le problème et enfin l’histoire et géographie. En ce qui concerne la journée de jeudi 06 août ils vont clôturer cet examen par des matières comme l’éducation scientifique et initiation à la vie pratique. Ainsi prendra fin ce deuxième examen de l’année 2019-2020 qui va céder place au BAC 1 qui aura lieu dans les prochains jours.
Elom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *