Mise à niveau des cadres de l’OTR : L’IFFD, un passage obligé



Ils sont 58 cadres supérieurs des Administrations fiscales et douanières de l’Office Togolais des Recettes (OTR) à boucler les neuf (09)mois de formation assurée par l’Institut de Formation Fiscale et Douanière (IFFD) de l’Office. Cette première promotion devra parachever, dans les prochains jours, sa formation par présentation d’un mémoire de fin de formation.
Initiée par l’OTR, cette formation qui devrait devenir une tradition, vise à renforcer et accroitre les compétences des cadres supérieurs de l’Administration fiscale et douanière, en fiscalité-gestion-douanes. Le souci majeur recherché par l’OTR est d’accroitre leur compétence au développement et à accompagner l’Office dans sa mission.
Avec cette première promotion qui a d’ailleurs démarrée les premières soutenances, il est évident que l’OTR veut faire de ses fonctionnaires des agents irréprochables, capables d’aider l’Office dans sa mission de créer « des conditions d’une croissance économique durable ». Mais cela passe par « une politique fiscale attractive », et la « mise à la disposition du gouvernement des recettes fiscales et douanières collectées » en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations.
Notons que la seconde promotion des cadres supérieurs de l’OTR sortie de l’IFFD, va démarrer la formation début septembre prochain.
JPB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *