Collecte des recettes fiscales et douanières : L’OTR et le Patronat sur une même longueur d’onde

La table lors de la rencontre

Hier mercredi 12 août a eu lieu à Lomé, une rencontre d’échange et d’information entre l’Office togolais des recettes (OTR) et le Conseil national du patronat (CNP). Au menu des discussions les réformes engagées à la Division des Opérations Douanières Lomé Port (DODLP) et les mesures d’accompagnement de l’ordre fiscal prises au haut sommet de l’Etat.

La pandémie du coronavirus ne cesse de faire des vagues. L’économie en paie d’ailleurs le prix fort. Pour sauver la situation des entreprises togolaises, grand pourvoyeur des recettes de l’Etat, l’Office togolais des recettes (OTR) a décidé de ratisser large en faisant de la pédagogie autour des mesures d’accompagnement de l’ordre fiscal, prises au sommet de l’Etat.

Une vue de l’assistance lors des travaux.

Cette rencontre d’échanges et d’information qui a regroupé l’OTR et le Patronat, a permis non seulement de présenter au Patronat les réformes engagées à la DODLP dans le cadre de la modernisation de la collecte des recettes fiscales et douanières au profit de l’Etat, mais aussi et surtout de présenter l’ordonnance n°2020-005 portant loi rectificative pour la gestion 2020 et relative aux mesures d’accompagnement d’ordre fiscal et douanier liées à la pandémie du coronavirus (Covid-19).

Rappelons que selon une analyse des pertes économiques subies par les opérateurs économiques dans le contexte de la Covid-19, sur un échantillon 110 entreprises sondées, 41% avaient suspendu leurs activités alors 91% ont eu recours au chômage technique. Seulement 6% ont mis la majorité des employés en congés payés ou en télétravail. Ceci avait d’ailleurs amené le Patronat a proposé une batterie de mesures pour redonner de la vigueur à l’économie togolaise.

C’est dans ces conditions que les mesures d’accompagnement d’ordre fiscal de l’Etat viennent à point nommé soutenir les opérateurs économiques qui sont, pour la plupart, à bout de souffle.

@macite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *