Protection sociale en milieu scolaire : Le programme présidentiel School Assur prorogé de 12 mois

Le Programme présidentiel de protection scolaire ‘’School Assur’’ initié depuis le 1er septembren2017 pour une durée d’essai de trois ans, a été prorogé de 12 mois. Arrivé à terme le 31 août dernier, ce programme va connaitre une prolongation d’un an, sur décision du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Placé sous tutelle du Secrétariat d’Etat à l’inclusion financière et du secteur informel, ce programme qui tient à cœur les plus hautes autorités du pays, a pour principal mission d’assurer une couverture assurance aux écoliers des établissements primaire et secondaire du secteur public du Togo, aussi bien pendant l’année scolaire que lors des congés ou vacances.

Bilan des trois ans de sa mise en œuvre

A l’heure du bilan des trois années de sa mise en œuvre, ce programme ambitieux a permis plus de 1,7 million prestations dont 41.000 interventions chirurgicales, 9.000 hospitalisations et 826.000 sollicitations pharmaceutiques. Ceci pour un coût total de 2.381.953.679 FCFA, ce depuis le lancement dudit mécanisme.

Des bénéficiaires dudit programme

Avec 1.740. 453 de bénéficiaires, soit 28% en matière de couverture d’assurance sanitaire, School Assur reste le programme qui a le plus grand effectif en matière de couverture sanitaire au Togo. Ce mécanisme touche surtout la tranche jeune de la population.

Les perspectives

Au plus haut sommet de l’Etat, l’on ambitionne d’atteindre les 40% de la population togolaise en matière de couverture sanitaire. C’est certainement ce qui a poussé le Chef de l’Etat à prendre des mesures en vue de son amélioration.

C’est d’ailleurs ce qui explique la tournée d’échanges sur le terrain avec tous les acteurs du secteur éducatif. Pendant une semaine, la délégation conjointe des ministères de la Santé, des Enseignements primaire et secondaire, et de l’Alphabétisation sans oublier le Secrétariat d’Etat chargé de l’Inclusion financière et du secteur informel, a parcouru l’ensemble du territoire national. L’objectif était non seulement faire le bilan de la prise en charge mais aussi et surtout de faire des propositions concrètes en vue de redynamiser le programme.

On retiendra essentiellement que « le programme School Assur est une formule innovante de couverture d’assurance sanitaire à laquelle des pays de la sous-région essayent de s’imprégner du modèle », a précisé le Secrétaire général du ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

L’une des priorités du Plan national de développement (PND 2018-2020) est de parvenir à une croissance inclusive centrée sur la transformation structurelle, tirée par le secteur privé, et améliorer la qualité de vie tout en réduisant la pauvreté et en investissant dans les projets sociaux prioritaires.

En y réfléchissant, on se rend à l’évidence que le programme School Assur est une belle illustration de cette ambition.

Les yeux sont désormais donc rivés sur comment réaliser un bon qualitatif et atteindre ainsi la barre d’une couverture sociale à 40% de la population togolaise.

@macite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *