Secteur privé : De jeunes et femmes entrepreneurs à l’école de l’accès aux marchés publics

« Environnement des marchés publics et préparation des offres », tel est le thème d’un atelier de formation qui a réuni, à la SAZOF à Lomé, une quarantaine de jeunes et femmes entrepreneurs venus de tout le pays. Ceci dans l’optique de mieux faire des soumissions et bénéficier ainsi des 25% de marchés publics, tel que promis par les plus hautes autorités du pays.

Initié par le ministère du Commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, en collaboration avec l’ARPT (Autorité de régulation des marchés publics) et le FAIEJ (Fonds d’Appui à l’Initiative des Jeunes), cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre des stratégies de développement du secteur privé au Togo.

A l’issue de cette formation les jeunes et femmes entrepreneurs devront avoir la maîtrise des techniques d’analyse des demandes des autorités contractantes, notamment la procédure d’élaboration des offres concurrentielles dans l’optique de mieux faire des soumissionner et de gagner davantage de marchés. Cette rencontre vient donc à point nommé permettre aux participants  d’être outillés en gestion des marchés publics surtout en ces temps de crise sanitaire qui impacte sérieusement tous les secteurs d’activités.

Depuis donc l’annonce du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, d’accorder 25% des marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs, cette cible a été au centre de plusieurs formations et sensibilisation de part de l’ARMP.

Selon le directeur général intérimaire de cette institution, Aftar Touré Morou, l’engouement suscité par cette mesure a permis aux jeunes et femmes entrepreneurs de gagner plusieurs marchés au cours des deux premières années de l’application de ladite mesure. Et il est question aujourd’hui de faire davantage en permettant à cette cible de mieux maîtriser la gestion des marchés publics.

@macite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *