Le Directeur général du MCC en visite à Lomé : Le Togo garde le viseur sur le Compact

Le PM Dogbé échangeant avec la délégation américaine à la Primature.

En tournée sous régionale en Afrique de l’ouest, le Directeur général du MCC (Millenium Chalenge Corporation), Sean Cairncross, a fait une escale à Lomé, jeudi dernier, où il a échangé avec les autorités togolaises. Avec le Premier ministre togolais, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, le Directeur général du MCC a fait le tour d’horizon des relations entre le Togo et le MCC et les efforts pour une gouvernance vertueuse.

Malgré les effets néfastes de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, le Togo continue de croire en ses chances d’être éligible au programme Compact du MCC. En effet, éligible depuis presqu’un quinquennat au programme du Millenium Challenge Account (MCA), le Togo qui bénéficie déjà bénéficiaire du Threshold, ne faibli pas dans ses efforts afin d’être éligible au Compact.

Le pays garde le cap des réformes audacieuses entreprises depuis le sommet de l’Etat. Ce qui a permis d’ailleurs sur la Carte des scores, déjà en 2019, de valider 14 indicateurs sur les 20 requis.

Les échanges entre le Directeur général du MCC et le PM Tomégah-Dogbé, élargis au diplomate américain en poste à Lomé, Eric Stromayer, ont permis aux deux parties de revisiter la coopération entre le Togo et le MCC, d’une part, et les efforts réalisés par le Togo dans l’optique d’améliorer sa gouvernance.

Notons que le MCC rend périodiquement public les résultats de l’évaluation annuelle des performances des pays participants au processus compétitif de sélection à ses différents programme d’investissement en faveur du développement.

Selon le Coordinateur national du MCC, Stanislas Baba, le Togo a réalisés des progrès remarquables traduisant l’affirmation claire de l’ambition claire et la volonté politique affichée par les plus hautes autorités du pays.

Malgré la crise sanitaire qui a freiné l’élan, l’on garde espoir que les acquis seront consolidés et efforts  seront davantage redoublés afin de permettre au pays de franchir le dernier palier donnant au Compact.

Rappelons que le MCC est une initiative du président George Bush, créée par une loi du Congrès américain. Il a pour but d’aider à la réduction de la pauvreté par la croissance économique, en créant des pays plus stables et sûrs avec de nouvelles opportunités commerciales. Créé en 2004 en tant qu’agence indépendante du gouvernement américain, le MCC s’associe à certains pays en développement qui répondent à des normes rigoureuses de bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption au respect des droits démocratiques.

JPB

@macite.info

E-mail : bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *