Togo/Lutte contre le paludisme : La distribution des moustiques à imprégnation (MID) durable démarre demain

Chaque enfant devrait dormir sous une moustiquaire, tel est l'objectif de cette campagne sanitaire.

Dans sa poursuite de sa politique de lutte contre le paludisme, le gouvernement togolais en  collaboration avec ses partenaires, démarre dès demain 22 octobre et ce jusqu’au 2 novembre, la 4è campagne de distribution de Moustiquaires à imprégnation durable (MID) à toute la population togolaise. Cette distribution qui intervient en pleine pandémie liée au nouveau coronavirus, sera spéciale. 

Au micro, le ministre de la Santé, le Prof Mijiyawa, lors de la conférence de presse.

Contrairement aux trois précédentes éditions où la distribution se faisait dans les centres de santé et dans les lieux publics, cette fois-ci, les agents de santé devront sillonner de maison en maison, pour remettre ces moustiquaires aux bénéficiaires, sur toute l’étendue du territoire national.

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, notamment la situation liée à la pandémie de la Covid-19, le dénombrement des ménages, contrairement aux campagnes antérieures, sera couplée à la distribution des moustiquaires.

« La campagne sera menée selon la stratégie de porte à porte. 15.054 agents de santé communautaire et les relais communautaires passeront de maison en maison pour dénombrer les couchettes des ménages et distribuer les moustiquaires, ceci dans le strict respect des mesures barrières », a précisé Pr Moustafa Mijiyawa, ministre de la Santé, de l’hygiène et de l’accès universel aux soins.

« Nous invitons la population togolaise, premier partenaire et bénéficiaire de cette campagne, à réserver un accueil chaleureux aux agents de dénombrement des ménages et de distribution de moustiquaires et surtout à leur fournir les informations justes et exactes sur leur ménage», a-t-il demandé.

 Selon les organisateurs de cette nouvelle opération, aucun Togolais ne sera laissé pour compte. Ainsi tous les absents auront des numéros téléphoniques des agents distributeurs de leur zone afin de les contacter dès leur retour.

Au total, 6 445 650 moustiquaires ont été acquises par l’Etat togolais et les partenaires, notamment le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et l’ONG internationale Against Malaria Foundation (AMF).

Il s’agit de deux types moustiquaires de dernière génération, à savoir des moustiquaires avec des synergistes au Pipéronyl Butoxide (PBO) destinées aux zones à forte résistance des vecteurs aux insecticides (régions Maritime et des Plateaux), et des moustiquaires habituelles ou des moustiquaires standards, destinées aux autres régions (régions Lomé-Commune, Centrale, de la Kara et des Savanes).

Selon le rapport mondial 2019 sur le paludisme, au Togo, l’incidence du paludisme a régressé de plus de 25% entre 2015 et 2018. De même, la mortalité a régressé de 8% sur la même période. La mortalité spécifique due au paludisme est passée de 0,3‰ en 2011 à 0,12‰ en 2018. La létalité, quant à elle, est passée de 3,1% en 2011 à 2,4% en 2018 chez les adultes et de 6,5% à 3,5% chez les enfants de moins de cinq (05) ans sur la même période.

Malgré ces résultats et les efforts consentis par le gouvernement en collaboration avec ses partenaires, des défis restent toujours à relever.

Notons que c’est aujourd’hui qu’a eu lieu le lancement officielle de cette campagne à Cacavéli à Lomé.

Daniel ASSOTI

E-mail : bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *