DIFFAMATION : Le site www.senegalnews.sn ravale sa salive et présente ses excuses aux observateurs de la Cedeao

Les officiels de la Mission d'observation électorale de la CEDEAO en Guinée.

« Ceci est un communiqué pour démentir l’information reprise par le site www.senegalnews.sn et relative à une affaire de partage d’argent par les observateurs de la Cedeao accrédités en Guinée pour superviser la présidentielle. Nous tenons à publier cette information dont nous n’avons pas pris la précaution de vérifier la véracité, et par conséquent, nous présentons toutes nos excuses à ces honorables représentants de la Cedeao », a écrit le site www.senegalnews.sn dans un communiqué en date du 23 octobre 2020.

Précisons que le 21 octobre 2020, quelques heures après la déclaration préliminaire de la Mission d’Observation Electorale de la CEDEAO en Guinée, pour le compte de la présidentielle du 18 octobre dernier, le www.senegalnews.sn a dans un article affirmé que « les observateurs de la CEDEAO  ont été surpris par des journalistes africains en train de se partager de l’argent » à l’Hôtel Kaloum à Conakry, hôtel siège de la Mission d’Observation Electorale de la CEDEAO.

« D’importantes sommes d’argent que les observateurs de la Cedeao se partageaient hier, juste après leur conférence de presse, c’est l’image révélatrice des tractations de couloirs que le camp d’Alpha Condé est en train de mener, quelques heures avant la proclamation provisoire des résultats de l’élection du 18 octobre dernier » avait insinué ce site.

Aggravant la situation, le site www.senegalnews.sn  conclue que « le moins que l’on puisse dire est qu’on parle de centaines de milliers d’euros (plus de 500.000 euros) en espèces trébuchantes, du moins c’est ce que certains confrères ont pu filmer, avoir assisté à cette triste scène qui se déroulait dans l’hôtel Kaloum qui servait de cadre pour les besoins de la rencontre avec la presse ».

Cet article diffamatoire et discréditant à l’endroit  de la Commission de la CEDEAO  et de sa Mission d’observation des élections, a fait le tour des réseaux sociaux et fut repris sans recoupements et à dessein par d’autres sites.

Ravalant sa salive, le site www.senegalnews.sn estime que « ces excuses sont d’autant plus formulées que, par effet de reprise, d’autres supports médiatiques pourraient être amenés à reprendre cette information ou la partager, alors que ces observateurs accrédités sont totalement pris en charge par leur organisme pour les frais relatifs à l’exécution de leur mission ».

Et de conclure que « De toutes les façons, il nous a été très difficile de croire à la véracité de cette information qui semble-t-il, vise plus à discréditer les protagonistes sur la scène politique que ces observateurs qui n’ont fait que le travail pour lequel ils ont été accrédités ».

Pour l’instant et selon nos informations, la Commission de la CEDEAO n’entend pas aussi facilement se laisser discréditer par un site web qui avait choisi de ne pas bien vérifier ses informations et de verser dans des affirmations gratuites.

« Encore une fois, toute l’équipe de www.senegalnews.sn présente ses plates excuses à ces dignes observateurs de la Cedeao qui ne méritent pas une telle considération » avait conclu le www.senegalnews.sn dans son communiqué.

Crédo TETTEH 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *