Santé publique : Le Gouvernement opte pour des cliniques mobiles de dépistage

Des cliniques mobiles, plus proches des populations.

La santé publique est au centre des préoccupations des pouvoirs publics togolais. En témoigne tout l’arsenal de mesures prises pour parer la propagation de la pandémie liée au nouveau coronavirus. Mieux encore, le gouvernement vient de renforcer ses capacités de dépistage sur toute l’étendue du territoire national. Trois cliniques mobiles de dépistage offertes par le PNUD, viennent agrandir les équipements déjà disponibles.

Ce don du PNUD réceptionné le lundi 26 octobre dernier par le ministère de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, vise à apporter davantage de soins aux populations des zones rurales. D’un coût global d’environ un milliard de nos francs, ces cliniques mobiles devront assurer le dépistage de la covid-19 et d’autres prestations de soins.

Pour le Représentant résident du PNUD au Togo, Aliou Dia, il s’agit de faire mieux pour le bien-être des populations togolaises en vue d’accompagner le gouvernement dans sa politique de santé. C’est ainsi que cette modeste contribution complète un lot de trois ambulances, de respirateurs, de lits et d’autres équipements de protection individuelle précédemment remis au gouvernement.

En réceptionnant ce don, le ministre de la Santé, le Prof Moustafa Mijiyawa, tout en saluant l’engagement du PNUD aux côtés du gouvernement, a souligné que ce don vise à assurer une large et meilleure couverture sanitaire, dans l’optique d’offrir des soins de qualité à la population.

Notons qu’à ce jour, plus de 114 964 tests liés à la covid-19 ont été effectués sur l’ensemble du territoire national.

@macite.info

E-mail : bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *