Activités culturelles et artistiques : Bientôt la reprise

Le ministre Lamadokouannonçant la reprise au sortir de sa rencontre avec les membres de la FENAPAV.

Après l’ouverture des lieux de cultes sur l’ensemble du territoire national à l’exception du Grand Lomé et de la préfecture du Golfe (nouveau foyers de contaminations à la covid-19), c’est le tour des acteurs culturels et artistiques de pousser un ouf de soulagement après une longue période de suspension.

« Nous reprendrons les activités artistiques et culturelles car nous n’avons plus d’autre choix que d’apprendre à vivre avec ce virus », a lancé mardi dernier, Pierre Kossi Gbényo Lamadokou, ministre en charge de la Culture au sortir de sa rencontre avec les artistes membre de la Fédération nationale des associations professionnelles des arts visuels (FENAPAV). Cette déclaration intervient alors qu’aucun remède n’est encore trouvé contre cette pandémie du nouveau coronavirus qui continue par faire parler d’elle huit mois après son apparition au Togo.

Les prévisions du médecin-colonel Djibril Muhaman de la cellule de riposte contre la pandémie (covid-19) se confirme enfin. « Nous devons apprendre à vivre avec le virus », avait-il déclaré au premier trimestre de l’apparition de ce virus venu de la Chine.

Huit mois après l’apparition de cette pandémie de la covid-19, l’arsenal de mesures restrictives prises par les autorités sanitaires ne semblent pas faire reculer la pandémie au point de la faire capituler. Passée au rang d’une endémie, l’on devrait vivre désormais avec le SARS-CoV-2, responsable de la covid-19, soutiennent les médecins.

Maintenir ainsi l’embargo sur les activités culturelles et artistiques était devenue presque arbitraire.  Les activités culturelles et artistiques, l’une des activités durement touchées par la pandémie de la covid-19, devront finalement reprendre huit mois après leur suspension.

« Vous n’avez pas désarmé malgré la pandémie mais au contraire, vous avez continué le combat », a lancé le ministre à l’endroit des acteurs culturels et artistiques en guise de félicitations, avant de les inviter à faire une meilleure gestion des affaires culturelles. Le locataire du ministère de la Culture a invité ses interlocuteurs à une franche collaboration afin de l’atteinte des objectifs fixés par les plus hautes autorités.

Nous osons croire que dans les prochains jours, ce serait le tour des activités sportives de reprendre leur droit de cité.

@macite.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *