Médias / Mettre fin au ‘’gombo’’ : Ça se précise !

L’une des ambitions de l’actuel ministre de la Communication et des médias, le Prof Akodah AEWOUADAN, est d’honorer la profession du journalisme au Togo. Pour le Prof Akodah AYEWOUADAN, le journaliste en général, et précisément celui des médias d’État doit se respecter et se faire respecter en s’abstenant justement de courir derrière les ‘’perdiem’’, communément appelé le ‘’gombo’’, sur les lieux de reportage.

En effet, dans une note datée du 20 novembre dernier adressée aux responsables des médias d’Etat, le Prof Akodah AYEWOUADAN fait désormais interdiction aux journalistes, reporters, cameramen et preneurs de sons de percevoir de l’argent sur le terrain, en contrepartie du traitement des reportages pour lesquels ils ont été sollicités.

A en croire le ministre de la Communication, ces pratiques qui consistent à courir derrière les organisateurs des conférences de presse pour recevoir de l’argent du déplacement appelés pudiquement « perdiem » ou ironiquement « communiqué final » ou « gombos », n’honorent pas la profession de journaliste et violent les dispositions du Code de déontologie.

Le ministre précise que tout contrevenant s’expose « à la rigueur des textes de la fonction publique togolaise ».

Pour plus d’un, c’est une innovation majeure qui risquerait de s’étendre aux médias privés, devra conduire les différentes associations des médias à mieux repenser le journalisme au Togo.

Notons que le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) avait déjà sommé l’alarme en rendant public une grille tarifaire dans l’optique de mettre fin ce système rétrograde et dégradant de la fonction de journaliste dans l’exercice de sa fonction. Mais cette initiative menée par le bureau actuel du CONAPP dirigé par El Hadj Arimiyao Tchagnao, peine à se mettre en marche faute d’accompagnement des organisateurs des manifestations publiques.

@macite.info

E-mail : bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *