Promotions de l’entrepreneuriat des jeunes: Prinz LORENZO et Elom KPELLY s’y emploient

Prinz Lorenzo et Koami Elom Paul KPELLYhier face aux médias hier à LOmé.

Prinz Lorenzo  et Koami Elom Paul KPELLY, deux dynamiques jeunes entrepreneurs togolais revenus de l’Europe, ont présenté leurs activités aux professionnels des médias au cours d’une conférence de presse hier 16 décembre 2020 à Lomé. Designer le 10 décembre 2020 dernier lors de l’installation des membres de pilotage de la Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ) pour parler de leur expérience et de leur parcours, les deux entrepreneurs s’engagent à tout mettre en œuvre pour motiver la jeunesse togolaise à oser avec détermination.

En se basant sur les expériences de ses entreprises installées en Allemagne et ici au Togo, l’international togolais de boxe, Prinz LORENZO, de son vrai nom, Prince Lorenzo KUEGUAH, se dit aguerri pour accompagner nombre de jeunes Togolais qui désirent créer leur propre entreprise. Cette initiative, selon les organisateurs, vient en soutien à la politique sociale de lutte contre la pauvreté du président  Faure Gnassingbé.

« Nous sommes deux jeunes entrepreneurs togolais et on s’inscrit dans la vision du gouvernement (…) Nous, on porte ce message devant vous (médias) pour la population et la jeunesse pour que cette jeunesse sache qu’il y a des structures qui sont mis en place pour les aider dans l’entrepreneuriat, et là nous sommes disponibles à cent pour cent pour chaque jeune qui veut entreprendre », a indiqué Prince Lorenzo KUEGUAH.

Entreprendre pour Paul KPELLY, c’est de solutionner les besoins détectés dans un milieu donné. C’est sur cette base d’ailleurs que KPELLY dès son retour d’Italie, s’est lancé dans le pressing,  vente de tôle et dans la transformation du café togolais « KING COFFEE ».  Et c’est plus 40 emplois directs créés.

Les succès déjà enregistrées dans ces différentes activités font croire à ce dernier à la sincérité des programmes d’auto-emplois élaborés par le gouvernement. « Nous croyons à la politique du gouvernement qui pousse les jeunes à créer leur propre entreprise », a rassuré Elom Paul KPELLY.

Il a, dans cette optique, invité la diaspora à aller au-delà des dons et les aides à leurs famille et à leurs proches, pour revenir au pays et implanter des entreprises pour le développement de tout le Togo. Pour Elom KPELLY, il ne s’agit pas de demander ce que ton pays fait pour toi mais plutôt ce que tu fais pour ton pays.

Daniel ASSOTE

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *