Covid-19 / Envolée des contaminations : 212 cas positifs et 04 décès en 8 jours

Le Togo semble connaître sa seconde phase des contaminations, qui intervient en ce début d’année 2021. Malgré les mesures restrictives (couvre-feu dès 22 h à 5h, interdictions de consommer l’alcool dans les bars, interdiction des regroupements, etc.) prises par le gouvernement lors des fêtes de fin, les chiffres des contaminations font froid dans le dos : 212 personnes testées positives à la covid-19, quatre (04) décès. Seul bémol, 167 patients ont recouvré leur santé.

Alors que l’Europe fait face à une troisième vague des contaminations au coronavirus et son lot de victimes qui se compte par milliers par jour, l’Afrique de l’Ouest, notamment le Togo, est en queue de peloton avec des chiffres assez minimes, mais significatifs.

Conscient de la survenue d’une hécatombe si les contaminations se faisaient à l’échelle, le gouvernement togolais aidé par les autorités sanitaires, ont pris le taureau par les cornes en devançant les choses. Ainsi, une batterie de mesures restrictives a été décidée du haut sommet de l’Etat afin de rompre les chaines des contaminations plutôt que de chercher à guérir les patients de la covid-19, les hôpitaux ne pouvant contenir une telle flambée.

La période des fêtes de fin d’année 2020 semble constituer la pierre dans les bottes de la cellule de riposte contre la covid-19. Malgré les interdictions et autres mesures restrictives, l’on n’a pu éviter certains regroupements, notamment à Lomé, qui nous sont actuellement préjudiciables.

Plus besoin de dire ici que Lomé, notamment les préfectures du Golfe et Agoè cumulent un total de 162 contaminations sur les 212 enregistrées lors des huit jours, devant du coup toutes des foyers de contaminations par excellence au nouveau coronavirus.

Durant ces huit jours, nous avons perdu quatre de nos compatriotes, victimes de la covid-19. Comme pour dire, les victimes de la covid-19 ce n’est pas les autres, nous sommes aussi concernés. Alors vigilance, vigilance, vigilance…restent les maitres mots, même si le Togo espère d’ici peu commencer la campagne de vaccination contre cette hydre venue de Chine. En attendant, il vaut mieux respecter les mesures prescrites par les autorités sanitaires, notamment le port correct du masque, le lavage régulier des mains, le respect de la distanciation sociale, …bref, les mesures barrières.

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *