Covid-19 : Des mesures restrictives imminentes dans le Grand Lomé

Le Gouvernement et le Conseil Scientifique en concertation.

L’augmentation continue des cas de contamination au Covid-19 ces dernières semaines (600 cas en une semaine) dans notre pays et particulièrement  dans le Grand-Lomé (préfectures du Golfe et d’Agoè), inquiète les plus hautes autorités du pays. Une réunion de crise a eu lieu hier vendredi au Palais de la Présidence. Il est fort à craindre de nouvelles mesures restrictives, notamment le couvre-feu, dans le Grand Lomé afin de freiner la propagation du coronavirus.

La réunion  de crise hier vendredi au palais de la Présidence convoquée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, vise à échanger avec le Conseil scientifique de nouvelles mesures adéquates afin d’inverser la courbe des contaminations au coronavirus et relancer la vie socioéconomique du pays.

« Nous avons eu une réunion de crise avec le Chef de l’État pour discuter de l’actuellement la flambée que nous constatons au Togo. Nous avons c’est à dire en moyenne 600 par semaine, soit à peu près 100 cas chaque jours. L’augmentation des cas est constatée depuis la première semaine du mois de janvier. Donc nous avons discuté avec le chef de l’État et les membres du gouvernement de différentes stratégies qu’on pourraient proposer pour contrôler très rapidement à cette pandémie », a souligné Didier Ekouévi, président du conseil scientifique du Togo.

Il revient ainsi au Conseil scientifique de se pencher sur stratégies adéquates à même d’aider à faire tomber le niveau de la flambée. « Pour nous au niveau du Conseil scientifique, c’est de réfléchir pour savoir où proposer une solution qu’il soit adapté au contexte togolais, pour pouvoir très vite contrôler la courbe que nous observons (…) La pandémie se concentre essentiellement dans le grand Lomé. Donc nous ne pouvons pas rester sans proposer de nouvelles mesures et c’est sur ces mesures que nous allons essayer de réfléchir au cours de ce weekend pour transmettre le plus rapidement au gouvernement. Et ceci sera fait au plus grand tard lundi ou mardi », a ajouté le professeur Ekouévi.

Dans ces conditions, la stratégie la plus efficace et adaptée pour le Togo en matière de lutte contre la pandémie du Covid-19 outre les mesures barrières, est incontestablement le couvre-feu, qui a d’ailleurs déjà fait ces preuves. Aussi, le Conseil scientifique pourrait envisager le bouclage, au pire le confinement, du Grand Lomé afin de circonscrire les déplacements.

Mais en attendant les nouvelles stratégies que devrait proposer le Conseil scientifique, l’heure est au redoublement des efforts en matière de respect des mesures barrières à savoir la distanciation sociale, port des caches nez et le lavage des mains régulièrement. L’on devra également accélérer la campagne de vaccination afin d’atteindre un grand nombre de Togolais et faire reculer la pandémie.

Daniel ASSOTI

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *