CUISINE : 7 aliments à ne pas mettre au congélateur

Quelques aliments à ne pas mettre au congelateur...

Le congélateur, c’est bien pratique pour lutter contre le gaspillage alimentaire et conserver les petits plats mijotés à l’avance. Mais tous les aliments, fruits et légumes, principalement, ne supportent pas les températures très froides de ce dernier… Il ne s’agit pas d’une « boîte magique » à conservation ! Les denrées alimentaires, refroidies entre -12 et -18°c, subissent la cristallisation de l’eau et à la décongélation, elles sont détériorées… Quels sont donc ces aliments à proscrire du congélateur ?

1. Le concombre, la tomate, la salade verte et autres crudités

Pourquoi ? Ces légumes contiennent beaucoup d’eau (95%) et ils vont perdre de la densité, de la texture et surtout du goût à la consommation après un passage au congélateur. La peau du concombre se fixe sur la chair et c’est un véritable défi de l’éplucher, après congélation. Quant à la tomate, il est déjà déconseillé de la mettre au frigo, donc le congélateur, n’en parlons pas !

Par contre, la sauce tomate, préparée maison, vous pouvez le faire sans souci, la soupe également.

2. L’œuf et la mayonnaise

  • Un œuf cru, mis au congélateur, va se craqueler, voire exploser ! Quant à l’œuf dur, il sera spongieux.
  • La mayonnaise, elle, sera épaisse et gélatineuse…

3. Les fromages frais à pâte molle et les yaourts

  • Tous les fromages frais (chèvre, brebis et vache) se conservent à température tempérée, pas trop basse. Ceux à pâte molle (type camembert, époisses, maroilles) se gorgent d’eau à la congélation : ils perdent leur force, leur texture et leur goût… Et leur caractère.
  • Les yaourts et autres préparations lactées vont devenir grumeleux et farineux et perdre de leur saveur naturelle… Et leurs qualités nutritionnelles.

4. Les crèmes dessert

Elles sont réalisées à base de lait (et parfois d’œuf), donc pas de congélation : une réaction chimique va cailler le lait des crèmes (type Danette ou Mont-Blanc) et donner un aspect peu râgoutant.

5. La pomme de terre, le panais et la patate douce

Pourquoi ? Ces légumes, très riches en amidon, supportent mal le froid ; crues, elles vont noircir, en accélérant le vieillissement du légume, quant à la texture…et surtout perdre leurs éléments nutritifs et leurs minéraux. Néanmoins, cuites dans des plats cuisinés, pas de souci !

6. La pastèque, le melon et la fraise

Gorgés d’eau (à 90%), composés de fibres, il ne faut pas congeler ces fruits : l’eau va se solidifier… et à la décongélation, s’évaporer ou sortir du fruit ; leur qualité gustative s’en trouve altérée.

7. Le pain

Autre habitude ! Congeler le pain : à éviter… De facto, il va se ramollir, perdre sa saveur, son croustillant et sa bonne odeur de pain frais. On le choisit du jour chez l’artisan-boulanger du quartier pour une démarche de qualité et solidaire.

Mais aussi ? La charcuterie, le vin, la bière, les sodas, les pâtes, les fleurs comestibles, les moules, le homard… à éviter à tout prix !

Règle d’or : ne pas rompre la chaîne du froid, et donc ? On ne re-congèle pas un produit décongelé.

Beaucoup d’idées reçues, du bon sens et de l’achat raisonnable et raisonné pour ne pas jeter… et réduire ses déchets !

Source : magazine.meteocity.com

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *