PROJET « 1 MILLIARDS D’ARBRES D’ICI 2030 »: Les Togolais en phase avec l’initiative du Chef de l’Etat

Mme Sandra Ablamba-Johnson, a au nom du Chef de l'Etat, lancé la campagne nationale de reboisement.

Les Togolais ont célébré, mardi 1er juin dernier, la journée nationale de l’arbre, une initiative du Général Eyadéma depuis 1977. La commémoration cette du 45ème anniversaire de cette initiative a été rehaussé par le lancement du projet « 1 milliards d’arbres d’ici 2030 », instauré par le chef de l’État, Faure Gnassingbé.

Ce projet piloté par le gouvernement, vise à faire du Togo un pays vert, une véritable ‘’usine de bois’’. Une initiative apprécié et adhéré par l’ensemble du peuple togolais, en témoigne d’ailleurs, la prise d’assaut, très tôt le mardi  matin, des membres de l’exécutif, des députés,  des diplomates, des journalistes, des élus locaux et leurs collaborateurs, des espaces aménagés pour la mise en terre des jeunes plants sur toute l’étendue du territoire national. 

La PM Tomégah-Dogbé et la PA Yawa Tsègan, ont planté un arbre…

Les jeunes plants mise en terre, étaient composés notamment des Gmelina, des eucalyptus, des Tectona grandis (teck), des manguiers, des palmiers, des Khaya senegalensis, et plusieurs autres essences végétales.

A présidence de la République, le ton a été donné par  la ministre et secrétaire générale de la Présidence, Mme Sandra  Ablamba Johnson, au nom du chef de l’État, ceci en présence de tout le personnel.  

« Je viens de planter un arbre. J’invite tous les Togolais, quels qu’ils soient, à mettre en terre un plan. C’est un devoir civique. Nous voulons faire du Togo un pays vert pour lutter contre la déforestation, et jouir des avantages socio-économiques qu’offrent les ressources forestières », a déclaré Simfétchéou Pré, ministère-conseiller à la Présidence de la République.

La cheffe du gouvernement, Mme victoire Tomégah-Dogbé, a honoré, ce mardi, en se soumettant au nrituel dans les préfectures Ziio et Vo. « Nous avons l’objectif de planter ‘’1 milliard d’arbres d’ici 2030’’. Je sais qu’avec les jeunes, cet objectif est possible. Chaque 1er juin, nous sommes appelés à planter un arbre. Aujourd’hui, le Gouvernement appelle à entretenir ces arbres que nous plantons. Chaque année, 5 millions d’arbres disparaissent et nous devons prendre des mesures vigoureuses pour l’entretien. Si je suis venue ici dans ma préfecture, c’est pour vous dire de préserver ces arbres. Vous venez de sauver la préfecture de Vo en plantant ces arbres ce matin », a déclaré Mme le Premier Ministre après la mise en terre de son jeune plant.

Le ministre de la Communication et les acteurs des médias, n’étaient pas du reste.

Pour sa part la Présidente de l’Assemblée nationale, Mme Chantal Yawa Djigbodi Tsègan, a aussi accompli ce devoir citoyen dans les deux communes de la Préfecture de Kpélé. « Pour cette édition spéciale, nous sommes venus dans notre préfecture Kpélé pour participer à cette opération avec toutes les filles et tous les fils de cette préfecture, et nous savons que sur toute l’étendue du territoire, chaque citoyen est, en ce moment, en train de mettre en terre son plant.

Nous savons qu’au-delà de la tradition que nous respectons aujourd’hui, l’ambition du Président de la République est de faire de notre pays à l’horizon 2030, un pays très vert. Et pour cela, nous avons compris que les bouchées doubles ont été mises, les plants sont disponibles, chacun est invité à planter au moins un arbre. Il y’a une forte campagne de sensibilisation cette année qui est toute particulière et que nous saluons », a déclaré Chantal Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale.

Le lancement officiel de cette campagne a été effectué  au Centre d’Enfouissement d’Aképé par le gouvernement en présence de certains diplomates et des partenaires techniques et financiers. Ainsi au Centre d’Enfouissement Technique d’Aképé, 905 eucalyptus ont été plantés sur environ un hectare.

Notons que les acteurs des médias n’ont pas été du reste dans cette campagne nationale. Avec à leur tête le ministre de la Communication et des Arts, le Professeur Akodah Ayéwouadan, ils se sont mobilisés massivement autour la politique de reboisement. « De plus en plus, la planète terre se réchauffe. Au niveau des journalistes qui ressassent tout le temps des informations sur le réchauffement climatique, il est important de passer aussi à l’action. On a de moins en moins de pluie aujourd’hui, c’est parce qu’on a plus d’arbres. Les journalistes en parlent, il faut montrer aussi l’exemple en reboisant. Cet acte 2 se tient devant la mairie du Golfe 3 à qui nous disons merci pour la logistique mise à notre disposition… », a souligné Loïc Lawson, président de l’Union de la presse francophone (UPF).

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *