JO DE TOKYO : Enfin de l’Or pour le ‘’Togo-vi’’

La délégation togolaise aux JO de Tokyo 2020.

Les athlètes du monde sont en compétition, depuis quelques jours, au pays de l’Empire du soleil levant. Malgré les difficultés liées au climat (décalage horaire, vent violent, pluie …), la horde d’athlètes essaie tant bien que mal de concrétiser leur rêve, celui d’arracher une médaille, de monter sur la plus haute des marches, et hisser ainsi le drapeau de leur pays dans le ciel nippon.

Comme les habitudes ont la peau dure, les frères et sœurs africains, surtout le petit pays sur la côte de l’Afrique l’Ouest, a frappé FAURE, éh pardon, fort. Hahaha… Le pays a une médaille, mais la médaille ne connaîtra, peut-être pas, la terre togolaise, car même si c’est une ‘’Togo-vi’’ qui a eu cette médaille en OR, dans une discipline de ‘’garçon’’, le judo, cette médaille est comptabilisée au pays où elle est allée se cachée kpooo.  

La délégation officielle togolaise, au départ de Lomé, avait promis au pays, une médaille : promesse faite par le porte-flambeau de la délégation togolaise. Une délégation qui, curieusement, comportait plus d’officiels que d’athlètes (hihihi..). Mais une fois à Tokyo, à peines les JO débutés que c’était fini pour les athlètes togolais, car, le Togolais qui avait plus de chance d’avoir une médaille, a échoué aux portes de la qualification. Pauvre Claire!

Enfin l’Or olympic pour Clarisse Agbégnénou, la Française d’origine togolaise.

Et comme le dit un proverbe africain, « Si un bois vert brûle, qu’arrivera-t-il au bois sec ? ». Imaginer la suite… Donc à peine démarrés que les JO étaient finis pour les athlètes togolais. Kpobooo.

Mais comme Dieu est Togolais, un enfant du pays qui s’est réfugié dans le froid quelque part où on ‘’tayii le prégo’’ là, a montré que le petit pays de l’Afrique de l’Ouest là, est capable de grandes choses. Cet enfant-là qui a compéti au judo, a eu la seule médaille qui manquait à sa collection.

Une double émotion donc pour la délégation togolaise : la déception parce que les athlètes qui avaient le drapeau togolais ont eu un zéro pointé, et la joie parce que leur sœur Cla-Cla a eu l’Or, je dis bien l’Or, pour le drapeau qu’elle était venue avec.

Bravo Clarisse !!!

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *