MCC : Le Togo démarre la phase opérationnelle du Programme Seuil

Les officiels lors du lancement des activités de l'OMCA-Togo.

Plusieurs mois après avoir obtenu le quitus pour l’entrée en vigueur du Programme Seuil (Threshold), le Togo et son partenaire privilégié, le Millennium Challenge Corporation (MCC), ont lancé officiellement, hier 02 septembre, les activités de l’Organisme de mise en œuvre du Millénium Challenge Account (OMCA –Togo), l’institution chargée de la mise en œuvre opérationnelle.

Mis en œuvre pour une période de quatre (04), le Programme Seuil (Threshold) conclu il y a deux ans, devra contribuer à stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté grâce à des réformes dans des secteurs tels les technologies de l’information et de la communication, et le foncier, ceci dans l’optique d’accroître les investissements dans le secteur agricole.

Doté d’une enveloppe de 20 milliards de FCFA, le Programme Seuil qui comporte principalement deux volets (réformes des TICS et du foncier), sera coaché par l’OMCA, qui est dirigée par une équipe forte de douze membres dirigée par Mme Bougonou N’gname. L’OMCA devra, à termes, contribuer à l’amélioration significative les conditions de vie des populations togolaises. 

Tout en soulignant que le pays a « enregistré des avancées majeures dans les deux secteurs d’intervention du Threshold au Togo », le ministre de l’Economie et des finances, Sani Yaya, a indiqué  que « ce programme vient à point nommé au moment où le Gouvernement a adopté de nouvelles priorités contenues dans la feuille de route gouvernementale pour la période 2020-2025 ». Sani Yaya indique que l’exécutif ne s’arrêtera pas là car, il ambitionne d’être éligible au programme Compact dans les toutes prochaines sessions du Conseil d’Administration de la MCC, ceci sur la base de la performance remarquable du pays.

Selon le Coordonnateur de la Cellule MCA-Togo, Stanislas Bamouni Baba, face à la « volonté de réformes » des autorités togolaises, l’on peut nourrir l’espoir que « le Togo sera sans aucun doute sélectionné dans les prochaines sessions du Conseil d’Administration de la MCC pour bénéficier du programme Compact ».

Rappelons que grâce aux réformes courageuses réalisées par les autorités togolaises, le pays est passé de sept (07) indicateurs en 2015, à quinze (15) en 2021, sur la carte des scores de la MCC.

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *