COOPÉRATION : Le Brésil et le Togo mains dans la main

Le diplomate brésilien (g) échangeant avec la PA, Yawa Tsègan.

Le nouveau diplomate brésilien en poste à Lomé, prend ses marques. Après avoir été reçu par le Chef de l’État, Faure Gnassingbé, à qui il a transmis ses lettres de créances le 26 avril dernier, Nei Futuro Bitencourt, a évoqué les nouvelles pistes de la coopération bilatérale entre son pays et le Togo, lors d’une rencontre avec la présidente du Parlement, YawaTsègan.

Le Vendredi 06 mai dernier, la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsègan, a reçu en l’Ambassadeur de la République Fédérale du Brésil au Togo. Nei Futuro Bitencourt a échangé avec la PA, sur les nouvelles pistes de la coopération bilatérale entre le Brésil et le Togo dans divers domaines. Il a dit « tout le plaisir » pour lui d’être en terre togolaise.

Cette coopération qui date depuis les années 1970, lient ls deux pays dans plusieurs domaines, à savoir : l’agriculture, la formation professionnelle et technologique, la politique et la sécurité intérieure.

D’ailleurs en novembre 2018, les deux pays ont signé, à Lomé, un accord de suppression réciproque de visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service.

 « C’est un plaisir d’être à la maison du peuple. Parmi les trois pouvoirs de l’Etat, le pouvoir législatif est le plus proche du peuple. C’est aussi intéressant d’être plus proche de ma collègue des Etats-Unis d’Amérique avec qui nous entretenons des liens étroits. En ce qui concerne le Togo, c’est une longue histoire de collaboration et de coopération qui a des moments tantôt plus intenses tantôt moins intenses qui dépendent de nos conditions économiques et politiques. Elle est basée aussi sur la formation du peuple brésilien qui a reçu une contribution très importante des peuples de la région Afrique. Le Brésil est le deuxième plus grand pays au monde avec une population d’origine africaine après le Nigéria. Nous sommes 51% venus d’Afrique et ces éléments attestent que nous sommes des frères et cheminons ensemble malgré les variations et les crises. Je compte pouvoir matérialiser tous ces éléments pour le bien de nos deux peuples », a déclaré le diplomate brésilien.

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *