CANTON DE NIAMTOUGOU : Le projet d’un jardin botanique se précise

Photo de famille au lancement dudit projet dont la mise en œuvre est assurée par AGIR.

Œuvrer à la restauration des écosystèmes naturels et promouvoir la conservation et la valorisation des forêts naturelles et sacrées, à travers l’aménagement d’un jardin botanique, comme vivier des essences et vecteur de l’écotourisme, tel est le but principal du lancement officiel du projet de création d’un jardin botanique, dans le canton de Niamtougou préfecture de Doufelgou, initié par l’ONG AGIR, ce jeudi 05 mai 2022.

La table à l’ouverture de la cérémonie de lancement …

« Le chômage et la pauvreté ne sont pas des malédictions » : c’est sur la base de cette conviction que l’ONG AGIR se propose d’apporter sa pierre à la construction de l’édifice du pays, ceci par l’initiative de création d’un jardin botanique, dans la commune de Doufelgou 1.

Ce projet, d’un coût global de 68 567,94 USD, dont 42 082 dollars financé par le Programme de Microfinancements du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM), vise à réduire les menaces qui pèsent sur l’environnement mondial par des initiatives communautaires.

Ce projet s’exécutera sur un site de 20 hectares environ pendant 36 mois. L’objectif principal du projet est la conservation de la biodiversité, la démonstration des bonnes pratiques agroécologiques et la promotion de l’écotourisme.

La mise en œuvre du projet est assurée par AGIR (Action et Gestion des Initiatives et Insuffisances rurales), une organisation de développement local qui s’est engagée, depuis près de vingt (20) ans, dans la restauration et la gestion durable des ressources naturelles au Togo.

Le Projet va permettre de  sensibiliser 5000 acteurs locaux de la commune sur les valeurs économiques, écologiques et culturelles des jardins botaniques ; aménager et reboiser  la conservation des espèces locales à fortes valeurs économiques, écologiques et culturelles ; plus de 30 000 plants seront produits pour effectuer  des reboisements communautaires et individuels, et contribuer à l’amélioration des revenus de plus de 180 ménages, à travers le maraîchage comme activités génératrices de revenus.

La cérémonie de lancement a été présidée par le préfet de Doufelgou, M. Zato Kourah, en présence des représentants du maire de la Commune de Doufelgou-1, du Directeur Régional de l’Environnement et des Ressources Forestières de la région de la Kara, représenté par le Directeur préfectoral de Doufelgou et du Directeur Exécutif de l’ONG AGIR, M. TETEYABA K. Gnanfala.

Tour à tour chacun d’entre eux a félicité l’ONG AGIR pour son engagement aux côtés de la communauté de Doufelgou, pour la préservation de son patrimoine floristique, et remercié le PMF/FEM qui a accepté de financer ce projet de création d’un jardin botanique communautaire, une première dans la préfecture, et voire au Togo.

Cette rencontre a permis à l’ensemble des acteurs de s’informer des objectifs, résultats, activités à réaliser dans le cadre du projet, de s’approprier de la méthodologie de mise en œuvre dudit projet et de reconnaître leurs rôles et responsabilités.

In LE MEDIUM n°500 du 10 au 16 Mai 2022.

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, l’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *