0 4 minutes 3 mois

Depuis hier, notre cher très bien aimé, président de la République Togolaise, a lancé la nouvelle des dix mesures devant faire le contrepoids de la vie chère, fait le tour en boucle des médias et réseaux sociaux. Qui pour saluer la mesure qui pour remercier la clairvoyance légendaire de Faurevi Vaudoua. Et pourtant…c’est en fait une ‘’bonne mauvaise’’ nouvelle koi !

En effet, la bonne nouvelle qui a fait sauter de joie une frange des Togolais, les ‘élus’’, c’est-à-dire les fonctionnaires, les anciens fonctionnaires, et les corps habillés et déshabillés (les retraités koi). Toi et moi du privé-là, savons que nous sommes exclus d’office.

Au moins, les attentes des décennies durant des fonctionnaires, ont été prises en compte. Le salaire va augmenter non grandir. En plus ils auront une prime de transport, une suspension du remboursement du 13è mois, il y aura de l’argent pour eux pour acheter les manuels scolaires pour leurs nombreux enfants,…une série de mesures qui font soupirer, enfin, cette frange de Togolais.

Mais au fait, les mauvaises langues ne cachent pas leur sourire en coin car, cette augmentation de salaire, entre autre, est en réalité une augmentation de problèmes koi. D’ailleurs, à l’annonce de la ‘’bonne mauvaise’’ nouvelle, les bailleurs, créanciers et autres gourous de ces fonctionnaires ont bien redressé leurs oreilles. « Enfin, ces gens-là pourront nous payer nos dus. Avec toutes ces primes et surtout l’augmentation de salaire, ils ont intérêt !», s’exclament-ils.

Et de l’autre côté, c’est une autre file d’attente de satisfaction des besoins, qui s’allonge. En effet, femmes, enfants, et autres maitresses, copines, deuxième, troisième bureaux, attendent tous de voire leur cagnotte augmenter tout comme les salaires. Depuis hier donc, des altercations ont même commencé dans certains foyers dans la capitale, en attendant de faire effet boule de neige dans les autres milieux. Comme on le dit souvent, tout part de la capitale…

Et dans tout ceci, les acteurs du secteur privé, ont la main au menton car, cette annonce qui ne les concerne pas directement, aura des répercutions dont ils seront les premières victimes. Les bonnes dames des marchés et les chauffeurs des transports urbains et inter urbains, pour ne citer que ceux-là, nous attendent tous au courbon, pardon au tournant.

Hahaa, c’est là où augmentation de salaires rime avec augmentation de problèmes quoi. Et puis, si le président avait fait une annonce là de façon silencieuse ? C’est-à-dire faire appliquer ces mesures à la source, sans crier dans les haut-parleurs koi !

Corga

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.