0 4 minutes 5 mois

Chao Weidong, ambassadeur de Chine au Togo, a convié les personnalités togolaises, les membres du corps diplomatique accrédité au Togo, des membres de certains partis politiques et quelques invités de marque, comme Philippe Kokou Tchodié, Commissaire Général de l’Office togolais des recettes (OTR),  à une réception au sein de l’ambassade. C’était le 15 septembre dernier, ceci dans l’optique de célébrer du jubilé d’or de l’amitié entre la Chine et le Togo, qui coïncide avec le 73ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

Dans son discours de circonstance, Chao Weidong, a indiqué que la confiance mutuelle restait « toujours solide », depuis 50 ans, entre son pays et le Togo.

Photo de famille des personnalités présentes …

« Nous ne saurions jamais oublier que nos amis Togolais ont voté pour le rétablissement des droits légitimes de la République populaire de Chine à l’Organisation des Nations Unies en 1971, même avant l’établissement officiel des relations diplomatiques entre les deux pays », a dit M. Chao.

Il a fait savoir aussi que la Chine et le Togo avaient un « parcours similaire dans l’histoire », et que les deux pays se comprenaient parfaitement en matière de préoccupations et d’intérêts majeurs.

« La Chine était et sera toujours bon ami, bon frère et bon partenaire du Togo », a-t-il assuré, ajoutant que les 50 prochaines années des relations sino-togolaises seraient sûrement encore plus brillantes.

« Pour l’avenir, la coopération amicale sino-togolaise dispose de nouveaux horizons et de belles perspectives », a-t-il insisté, rappelant que depuis le 1er septembre 2022, 98% des produits togolais exportés vers la Chine étaient exemptés de droits de douane et que la dette de prêt sans intérêt du Togo, arrivée à échéance fin 2021, avait récemment été annulée.

« La Chine soutient fermement le Togo dans ses efforts visant à défendre la souveraineté et la sécurité du pays, à poursuivre une voie de développement adaptée à ses réalités nationales, et à jouer un rôle constructif et actif dans les affaires aussi bien régionales qu’internationales », a déclaré l’ambassadeur de Chine.

Quelques temps fort de la coopération sino-togolaise…

Côté Togo, c’est le professeur Akodah Ayewouadan, ministre de la Communication, également porte-parole du gouvernement togolais, qui a relevé à cette occasion la « stabilité et la constance » des relations sino-togolaises fondées notamment sur le respect, la confiance et le soutien mutuels, ainsi que la non-ingérence dans les affaires intérieures.

Pour le ministre, « les relations privilégiées entre les deux pays depuis 50 ans, se caractérisent par des réalisations et des projets concrets, ainsi que les perspectives séduisantes qu’elles offrent, et les liens étroits d’amitié franche et indéfectible entre leurs peuples », a-t-il ajouté.

Les invités étaient conviés a partagé les mets chinois et la visualisation des photos de réalisations chinois au Togo depuis leurs présences. Ceci a mis fin à la rencontre.

Dodo ABALO (In LE MEDIUM n°0519 du 20 au 26 Septembre 2022)

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *