0 2 minutes 2 mois

Un Chinois basé à Kano, Geng Quangrong, a avoué avoir poignardé à mort sa petite amie nigériane parce que cette dernière a refusé de le marier.

Le suspect, qui a été arrêté après avoir attaqué et tué son amant de 23 ans, vendredi soir 16 septembre, a déclaré qu’il l’avait fait. Parce qu’elle l’a trahi. La scène s’est passée à Ummakulsum Sani Buhari, dans la maison de ses parents dans le quartier de Janbulo, dans la zone de gouvernement local de Kumbotso dans l’État de Kano,

Selon l’agent des relations publiques de la police d’État, Abdullahi Haruna Kiyawa, le suspect, âgé de 47 ans, a commis le crime après avoir escaladé la clôture de la résidence décédée pour y accéder, où il l’a poignardée à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’elle rende l’âme.

L’homme chinois a allégué que le défunt, Ummu, avait promis de l’épouser, mais a ensuite renié cette promesse après avoir tant dépensé pour elle. Le suspect a en outre déclaré qu’il était furieux de sa trahison et a décidé d’attaquer et de tuer la défunte à son domicile.

Deng a depuis été transféré au siège de l’État à Bompai pour une enquête plus approfondie et des poursuites. Pendant ce temps, feu Ummu a été inhumé samedi matin à Kano selon le rite islamique.

Source : @Onvoitout

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.