0 6 minutes 2 mois

Placée sous la double tutelle des ministères en charge des infrastructures routières et des finances, la Société Autonome de Financement et d’Entretien Routier (SAFER) outre sa mission principale, celle d’assurer le financement de l’entretien du réseau routier national, constitue un véritable appui pour le développement local. La SAFER est aujourd’hui un partenaire fidèle indéniable pour les élus locaux surtout en matière de réalisation des infrastructures sociales.

Il est clair que la société que dirige M. Sylvain Atoute Awima Outchantcha n’est  pas là uniquement pour l’implantation des péages afin de collectent les droits d’usage comme le pense certains. Elle se préoccupe aussi du rayonnement des collectivités surtout  celles qui abritent les postes de péages.  La SAFER, en effet, apporte son  appui au recyclage permanent des acteurs de l’entretien routier à travers le CERFER et aux projets d’intérêt communautaire pilotés par les collectivités locales dans le but de soutenir l’action du gouvernement auprès des populations à la base. Une raison de plus pour le paiement des droits  d’usage.

A ce jour un nombre important de projets communautaires ont été réalisés dans les zones où sont implantées les postes de péage à savoir :

– Construction ou réhabilitation de bâtiments scolaires ou maternels et de bloc administratif à Noépé, Zolo et Kévé (Préfecture de l’Avé), Zébé -Aného et Dégbénou (Préfecture des Lac), Koumougou (Préfecture de l’Oti);

– Construction ou aménagement d’appâtâmes ou hangars à Davié (Préfecture de Zio), Bafilo (Préfecture d’Assoli), Atalotè, Koutougou, Pangouda, Akponté (Préfecture de la Kéran), Naki-Est (Préfecture de Kpendjal) et Attidjin (Préfecture de l’Avé);

– Construction ou réhabilitation de latrines à Aného (Préfecture des Lacs), Akèpé (Préfecture de l’Avé), Dalavé, Bolougan, Kpémé et Adanto (Préfecture de Zio) et Bafilo (Préfecture d’Assoli);

Construction ou aménagement de pistes ou de voies à Défalé (Préfecture de Doufelgou), Aképé (Préfecture de l’Avé et Sotouboua;

– Travaux d’assainissement à la Gare routière d’Aného (Préfecture des Lacs), au Marché d’Akèpé (préfecture de l’Avé) et au marché de Sotouboua;

– Fourniture de tables bancs à Kévé (Préfecture de l’Avé), Atalotè, Koutougou, Pangouda, Akponté (Préfecture de la Kéran), Naki-Est (Préfecture de Kpendjal) et Attidjin (Préfecture de l’Avé);

– Construction ou rénovation de centres communautaires ou centres culturels à Davié (Préfecture de Zio), Alédjo-Kadara et Bouladè (Préfecture d’Assoli), Atalotè et Kantè-ville (Préfecture de la Kéran);

– Construction de forages à Waladè, Tamdè et Lao (Préfecture de Doufelgou), Atalotè, Toundja, Kanté, et Kanté ferme (Préfecture de la Kéran), Naki-Est (Préfecture de Kpendjal) et Kaboli (Préfecture de Tchamba);

– Construction de blocs sanitaires avec cabine à Koumongou (Préfecture de l’Oti)

Formation des CVD et CDQ à Aného (Préfecture des Lacs);

– Paiement de Salaire aux enseignants à Attidjin (Préfecture de l’Avé);

– Acquisition de Camion pour ramassage des ordures à Aného (Préfecture des Lacs);

Excavation de puits à Landjo et Aného (Préfecture des Lacs);

– Installation d’Énergies solaires à Atalotè (Préfecture de la Kéran);

– Construction de Dalots à Sotouboua;

– Construction d’un Jardin Public à Aného (Préfecture des Lacs);

– Réhabilitation des feux tricolores au carrefour Amadotè, Mensancondji, Aného (Préfecture des Lacs);

– Construction d’une cafeteria à Atalotè (Préfecture de la Kéran)

Rappelons que les ressources de la SAFER sont à ce jour constituées uniquement de 2 sources de recettes :

Les droits d’accise prélevés sur les produits pétroliers (70% des ressources globales) : ils sont collectés et reversés à la SAFER par l’Office Togolais des Recettes (OTR); et

Les droits d’usage de la route collectés aux postes de péage (30 % des ressources globales)

La SAFER compte sur une approche consensuelle et participative de tous les acteurs pour gagner le pari de ses ambitions. Elle reste donc ouverte aux partenaires qui désireraient lui apporter leurs appuis sous quelque forme que ce soit.

Daniel A. (In CHRONIQUE DE LA SEMAINE n°668 du 30 Septembre 2022)

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.