0 2 minutes 2 mois

Dans le cadre des réformes initiées depuis quelques années par l’exécutif togolais dans l’optique d’améliorer la gestion des finances publiques, un atelier de formation a été lancé, hier lundi 10 octobre, simultanément dans trois villes du Togo, notamment Tsévié, Atakpamé et Sokodé.

Organisé par la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité publique, avec l’appui de la Coopération allemande (GIZ), cette formation d’une semaine vise à les outiller les quelques 250 acteurs des communes du Togo, sur le processus de mise en œuvre de la comptabilité des matières.

Durant toute une semaine, les participants devront se familiariser à l’opérationnalisation de cette pratique qui permet d’assainir la gestion des deniers publics à eux confiés par le contribuable.

Ce que confirme d’ailleurs le Secrétaire général du ministère de l’Économie et des finances, Agbenoxevi Kofi Paniah. Cette formation se veut de permettre à ces acteurs incontournables d’assurer une gestion « transparente, saine et régulière des biens acquis sur les deniers publics, afin de prévenir toute utilisation abusive et tout détournement de ces biens à des fins personnelles », a-t-il souligné.

Il a indiqué que « la comptabilité des matières est tout simplement un outil de gestion efficace permettant d’assurer la protection, la sécurisation des biens matériels et de réaliser de bonnes prévisions budgétaires. Cependant sa mise en place est un processus long. Elle passe par la sensibilisation, la formation et la volonté des acteurs ».

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.