0 4 minutes 2 mois

Chaque 10 octobre, le monde célèbre la Journée mondiale de la santé mentale. Au Togo, les activités inscrites au programme de cette Journée ont été lancée, hier lundi 10 octobre, à Lomé.

Placée sous le thème : « Faire de la santé mentale et le bien-être pour tous, une priorité mondiale », l’édition 2022 de cette célébration se veut un moyen de faire l’état des lieux au Togo de riposte contre les problèmes liés à la santé mentale, mais et surtout de mobiliser les énergies pour un changement de mentalité en faveur de la santé mentale.

Photo de famille…

Pour le coordonnateur national du Programme national des addictions aux produits psychoactifs (PNAPP), Dr Aho Komivi Mawussi, la célébration de cette journée offre l’occasion aux différents acteurs de se réunir autour d’un thème donné, afin de faire de la santé mentale, une priorité.

« La dépression est l’une des principales causes d’incapacité. Le suicide est la seconde cause de décès chez les 15 à 29 ans (…) », indiquent les spécialistes de la psychiatrie, ajoutant que le Togo a entrepris plusieurs initiatives afin de booster la promotion de la santé mentale, notamment « la formation des cadres intermédiaires de santé à l’université de Lomé, l’opérationnalisation des unités régionales de santé mentales dans les régions sanitaires du pays….».

Au menu de cette célébration, des caravanes de sensibilisation, des activités conviviales avec les personnes présentant des troubles de l’équilibre mental, des émissions radiophoniques, le renforcement des compétences du personnel de santé et des structures qui prennent en charge les malades mentaux, des consultations foraines à Pagouda et à Kara,…

Rappelons qu’au Togo, plusieurs actions ont été réalisées en faveur de la promotion de la santé mentale, au rang desquelles la création de l’hôpital psychiatrique de Zébé en 1932, la mise en place d’un Programme National de la Santé Mentale (en 1994), la mise en place, en 2020 et en 2021, du Programme National des Addictions aux Produits Psychoactifs intégrant la santé mentale, la lutte contre le tabac, les addictions à la drogue et à l’alcool…

Le défi reste la promotion d’une meilleure qualité de vie pour tous, la mise en place des systèmes de soins complets et efficaces, et donner aux familles des moyens adéquats de se prendre en charge car, on guérit d’une maladie mentale si le patient est correctement prise en charge dans un centre psychiatrique.

Notons que selon l’OMS, les problèmes de santé mentale contribuent à quelques 12% de la morbidité mondiale et d’incapacité. Selon les études mondiales, 01% de la population mondiale souffre de problèmes de santé mentale. Ainsi chaque année, ce sont quelques 800.000 personnes au monde qui mettent fin à leurs jours et d’autres, plus nombreuses encore, qui font une tentative de suicide. Ceci montre à bien d’égard que la santé mentale devrait être érigée au rang des priorités publiques.

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.