0 2 minutes 1 mois

Le Togo dispose désormais d’une nouvelle stratégie de lutte contre la corruption et les infractions assimilées pour la période de 2023-2027. Le document a été officiellement remis à l’exécutif le 13 octobre dernier.

Après 18 mois d’élaboration, la stratégie nationale de lutte contre la corruption et les infractions assimilées est enfin disponible. Le document qui couvre la période de 2023-2027, s’articule autour de de trois principaux axes, à savoir : le renforcement du cadre juridique et institutionnel, la mobilisation de toutes les couches de la population, et enfin, des actions de renforcement de l’intégrité et la transparence au sein de l’administration publique. 

Si pour le président l’autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA), « tout le monde doit se sentir concerné », le représentant du gouvernement, Christian Trimua, estime que la lutte contre la corruption est faite selon une « triptyque : information, prévention, répression ».

Notons qu’en 2021, le Togo a progressé de six places dans le classement mondial sur la perception de la corruption de Transparency International. Ceci, après deux années de stagnation.

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.