0 4 minutes 1 mois

Le Groupe TOGOCOM s’illustre encore comme une société encrée dans son milieu. Pour apporter son soutien aux couches démunies en ce début de rentrée scolaire, le Groupe TOGOCOM a fait don de fournitures scolaires à l’endroit des élèves des écoles primaires publiques de plusieurs villes du pays. Ce geste étendu à l’Agence de solidarité nationale, que chapeaute le Ministère de l’action sociale, va à l’endroit des élèves bénéficiaires sur toute l’étendue du territoire national.

Composé de près de 13.000 articles scolaires, ces dons ont été officiellement distribués, en fin de semaine dernière, à l’EPP Kinzi à Kara, à l’EPP Kolowaré à Sokodé, à l’EPP Agbandi-Zongo à Blitta et à l’EPP Amavénou à Kpalimé.

Remise symbolique du don

Pour les responsables du Groupe TOGOCOM, il s’agit d’apporter un soutien aux acteurs du développement éducatif au Togo et permettre aux élèves de pouvoir étudier en toute quiétude. Une action qui entre dans la suite logique du programme NUNYA TOGOCOM, mené l’an dernier. Ainsi, chaque élève ciblé, bénéficie d’un kit scolaire composé de sac à dos, cahiers, ensemble géométrique, paquet de craies, ardoise, stylos, crayons de couleurs, entre autres.

« Les 240 élèves bénéficiaires des dons dans les écoles primaires publiques de Kinzi, Kolowaré, Agbandi-Zongo et Amavénou ont pu rencontrer la Directrice des ressources humaines de TOGOCOM, Mme Anoko Lawson et son équipe en charge de la RSE qui leur ont remis leurs kits scolaires en mains propres. Pour TOGOCOM, l’essentiel n’est de faire des dons mais de s’assurer que ces dons arrivent aux bénéficiaires», a expliqué Tarik BOUDIAF, Directeur Général par intérim du Groupe TOGOCOM.

Une bénéficiaire du don du Groupe TOGOCOM

Pour rappel, le programme NUNYA TOGOCOM, lancé en mars 2021, est dédié au développement d’une éducation accessible à tous et participe à la stratégie gouvernementale en matière d’éducation, définie pour la période 2014-2025. Il se veut d’améliorer l’environnement éducatif dans les zones enclavées où les enfants ont un accès limité ou qui ne disposent pas d’infrastructures scolaires de base.

Au titre de ce programme, deux écoles (EPP de Madjikpéto dans la banlieue de Lomé et de Toutougou à Dapaong) ont reçu, en plus des kits scolaires pour leurs élèves, des salles de classes, des bureaux, des blocs sanitaires et des forages, nouvellement construits. Le programme avait même élargi ses actions à l’endroit du ministère en charge de l’enseignement primaire et secondaire, qui a bénéficié de matériels didactiques composé de 13 016 manuels, 24 chaises, 22 tables et 10 ordinateurs.

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.