0 3 minutes 1 mois

La présence des déchets dans les zones côtières du pays pollue la mer et l’environnement. Pour répondre à ce phénomène provenant de l’activité humaine, il faut le déploiement de plusieurs actions de protection. L’exécutif s’en charge à travers le Projet d’investissement et de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (Waca-ResIP).

Le projet a mis sur la table 1,12 milliards francs CFA au profit de plusieurs sous-projets d’ordre environnemental. Dans le cadre de la lutte contre la pollution côtière et la gestion des déchets, nombres de zones d’action sont identifiées.

L’un des objectifs du projet WACA-ResIP  est de rendre plus attrayant la plage de Lomé aux visiteurs. Pour faire de cet objectif un succès, il met à contribution l’ANASAP. Un nettoyage périodique de la plage est donc prévu sur une superficie de 70 hectares ainsi que la construction de deux (02) blocs de 4 cabines de WC en matériaux composites, et l’acquisition d’une machine d’entretien de la plage appelée  » Beach cleaner « .

Dans la Commune Lacs 1 située dans la ville d’Aného, à 40 km de Lomé, l’intervention du projet a permis de mettre sur pied le Projet de gestion durable des déchets solides et liquides. Avec un montant total de 527,5 millions de francs CFA, ce projet prévoit la construction ou la réhabilitation de 127 toilettes publiques et scolaires. En plus de ça, 400 poubelles, des matériels roulants et divers équipements seront acquis pour la collecte des déchets. Les communes Golfe 1, 2 et 4 sont aussi concernées par des travaux d’assainissement d’un coût global estimé à 415,3 millions de francs CFA.

Depuis un bon moment, le Togo mène une lutte sans merci contre l’érosion côtière. Le projet WACA-ResIP est connu pour le rôle important qu’il y joue. Il a entrepris des actions d’urgence dans 9 localités de la zone côtière. Par ses interventions, 940 ménages ont été protégés du phénomène sur 1580 mètres.  Le projet devrait apporter des solutions plus durables à l’érosion côtière dans les prochaines années. Car d’ici à 2025, l’exécutif a comme ambition de protéger 90% des populations installées sur les côtes du pays.

(In LE MEDIUM n°523 du 18 au 24 Octobre 2022).

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.