0 4 minutes 1 mois

Le monde célèbre chaque deuxième jeudi du mois d’octobre, la Journée mondiale de la vue (JMV). Pour l’édition 2022 axée sur le thème« Aimez vos yeux », cette Journée a été marquée, au Togo, par des consultations et la sensibilisation des populations sur les maux d’yeux surtout ceux à l’origine de la diminution de la vision voire la cécité.

Lancées officiellement par le Secrétaire permanent du Programme du PNDS, Dr. Dogbé Koku Sika, représentant le ministre en charge de la Santé, à cette occasion, les activités entrant dans le cadre de cette célébrations, ont permis de coordonner tous les moyens possibles afin d’éviter ou de traiter la cécité.

Pour le représentant du ministre de la Santé, cette Journée est une occasion « d’analyser la situation à travers les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces en matière de santé oculaire afin de disposer d’assez d’arguments pour faire le plaidoyer pour l’atteinte des objectifs de cette cause qui n’est autre que la lutte contre la cécité au sein de nos différentes populations »

Au Togo, on estime à 0,7 % la population aveugle, et plus de 30 milles sont âgées de  plus de 50 ans, avec principalement de la cataracte comme cause de la cécité.

Pour cette célébration qui s’est poursuivies haut-delà de la mi-octobre, ce sont des zones reculées qui ont été ciblées pour les activités.  « Nous avons effectué des séances dans les établissements scolaires au profit des enfants qui ont été sensibilisés et dépistés pour les vues de réfraction et avec la remise des corrections optiques, ceci dans le Vo, Lacs et Bas-Mono … », a expliqué le Coordonnateur Programme National de Lutte contre la Cécité au Togo, Dr Yao Sépopo Prempeh. Et de poursuivre que les activités se sont poursuivies, la semaine d’après, « au bloc administratif du ministère de la Santé qui regroupe celui de l’agriculture et de l’éducation où tout le personnel est consulté pour essayer de détecter les problèmes de vision».

Notons que Togo a réalisé des progrès dans la lutte contre la cécité. En 2021, le taux de chirurgie de la cataracte, principale cause de la cécité a été doublée passant de 500 par million d’habitants à plus de 1000 par million d’habitants. Et on a encore souvenance du projet présidentielle « Zéro cataracte » qui a pris en compte quelques 10 mille personnes souffrant des maux oculaires.

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.