0 3 minutes 1 mois

La délégation de l’Union Européenne au Togo a lancé, hier après-midi à son siège à Lomé, la Semaine de la Diplomatie Climatique, édition 2022.

Pour l’édition 2022, les actions en faveur du climat sont très ambitieuses et alignées sur les priorités de la feuille de route du gouvernement togolais. L’UE et les états membres prévoient la signature prochaine de la Convention de financement du Programme d’Appui à la Lutte contre le Changement climatique, la protection de la biodiversité et l’Agroécologie (PALCC+) doté d’un financement total de 30 millions d’Euros. Un programme qui ambitionne de poursuivre l’appui au Togo dans la mise en œuvre d’une réponse nationale aux défis posés par les changements climatiques.

Selon les organisateurs, ce programme permettra entre autres, la construction de 11 postes de surveillance dans le Parc National de Fazao Malfakassa, la réserve de Faune d’Abdoulaye et la Réserve de Biosphère du Mono. Environ 120 km de nouvelles pistes y seront ouvertes et 150 km de pistes seront réhabilitées y compris la construction d’ouvrages de franchissement.

Le personnel des brigades forestières sera également accompagné, renforcé et équipé pour aboutir à terme à une meilleure gestion des aires protégées de Fazao-Malfakassa-Abdoulaye et de Togodo-Mono, qui pourraient alors redevenir des zones d’attraction touristique.

Les populations riveraines de ces aires protégées bénéficieront d’accompagnement dans la mise en place de forêts communautaires et de développement d’activités génératrices de revenus.

Pour l’ambassadeur de l’UE au Togo, « nous sommes très engagé dans la lutte contre les changements climatiques avec nos partenaires de la France et l’Allemagne et d’autres partenaires, les autorités, d’autres institutions du gouvernement togolais. On a lancé toute une semaine d’activités et dans le programme, on a de différents évènements, mais je peux dire que le plus important sera le vendredi matin, on va signer la convention de financement avec le gouvernement togolais pour de grands programmes de coopération dans les domaines de l’environnement, la lutte contre le changement climatique d’un montant de trois millions d’euro » a laissé entendre M. Joaquin Tasso Vilallonga.

Les ambassades de France et d’Allemagne sont aussi représentées au lancement de l’édition 2022 de la diplomatie climatique.

Dodo ABALO (In LE MEDIUM n°524 du 25 au 31 Octobre 2022)

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.