0 3 minutes 1 mois

Les cas de féminicides  explosent. 50.000 femmes ont été tuées dans le monde et 58 % d’entre elles ont été tuées par un partenaire intime ou un membre de la famille, selon un rapport de l’ONU Femmes.

Les féminicides touchent les femmes issues de tous les continents. Si l’on compare le nombre de féminicides par région du monde, on observe que l’Asie arrive en tête avec 20 000 femmes assassinées (chiffre de 2017), devant l’Afrique (19 000), le continent américain (8 000), l’Europe (3 000), et l’Océanie (300).

Néanmoins, avec un taux d’homicides conjugaux/familiaux de 3,1 pour 100 000 femmes, l’Afrique est la région où les femmes ont le plus de risques de se faire tuer par un partenaire intime ou un membre de la famille. Et le bonnet d’âne revient au Sénégal qui est considéré comme le pays le plus dangereux pour les femmes avec un taux de 87% de victime.

Au plan européen, continent où le risque est le plus faible (0,7 pour 100 000 femmes), c’est l’Allemagne qui compte le plus de victimes tuées par un conjoint ou ex-conjoint. En effet, selon le dernier rapport de l’Eurostat, l’Allemagne compte 189 femmes tuées en 2017. Au second plan, vient la France avec 123 meurtres, puis la Roumanie (83), le Royaume-Uni (70), l’Italie (65), et l’Espagne (54), selon les chiffres de 2019.

 Notons que même si le Sénégal tient ce macabre record, il faut noter cependant qu’en Afrique du Sud, « au moins trois femmes meurent chaque jour sous les coups de leur mari, selon les dernières statistiques, qui montrent que les violences sexistes ont atteint des proportions catastrophiques », selon le quotidien de Johannesburg, The Citizen(6).

                             JPB avec Senenewset Onu Femmes

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.