0 8 minutes 1 mois

« Investir dans l’Afrique de demain», tel est le thème de l’édition 4 du Salon FERIN, initié par du 1er au 05 novembre prochain, au Palais des congrès de Lomé. Un objectif principal, selon l’initiateur de ce projet, l’association Terreau Fertile, faire de la jeunesse des entrepreneurs, avec en toile de fond la lutte contre la pauvreté et le chômage. Pour cette année, l’accent serait mis sur une panoplie d’opportunités d’auto emploi. 

Dans ce cocktail de stratégies de découvertes des activités et des métiers bancals se positionne en bon pôle, une communication de haut niveau sur la connaissance de ce nouveau métier qui nourrit son homme à travers le monde aujourd’hui appelé « influenceur(e). A  cinq jours de l’événement, les organisateurs rassurent le public. Du concours T- Fertile aux choix des différents thèmes attractifs des panels et des talk-shows en passant par l’élaboration des programmes du  «Ferin Village» , tout est déjà bien au point.

Du 1er au 5 novembre prochain a lieu à l’intérieur et sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé un grand rendez-vous des hommes d’affaires, des entrepreneurs, des hommes politiques, des acteurs africains de la diaspora, des leaders d’aujourd’hui ou de demain.  C’est dans ce sens que des stands spéciaux d’exposition et de rencontres ont été disposés pour tous les entrepreneurs pendant les cinq jours de l’événement   pour leur permettre de mettre en avant leurs produits et services, de faire des rencontres, de tisser des partenariats… Tout ça dans une ambiance chic et décalée où ils pourront librement exprimer leur créativité. Et entre plusieurs activités, il y aura des « tête-à-tête» select avec de grandes personnalités à travers le «Ferin Village», la grande innovation de cette édition.

« Sur la place publique du «Ferin Village» on se dira les quatre vérités sur comment rendre attractif un projet, on verra plus clair dans l’affaire des influenceurs au Togo et on parlera aussi de stratégies de financement» a expliqué le comité d’organisation. Peu connu dans nos pays africains et considéré comme un métier des désœuvrés ou des voyous», l’influenceur» constitue aujourd’hui une énorme menace pour certaines professions traditionnelles  à l’instar de marketing et forces de vente, communication, journalisme etc. Intervenant ainsi dans la communication et la publicité autour des produits et des évènements, l’influenceur  suscite sans nul doute de la concurrence dans le monde médiatique, d’où son importance indéniable.

Un influenceur met en avant des produits sur les réseaux sociaux afin de susciter et d’influencer des décisions d’achat. Intermédiaire entre un produit ou une marque et sa communauté, l’influenceur ou l’influenceuse relaie des opinions et avis qui auront une influence sur ses abonnés et leurs habitudes de consommation. Il peut intervenir sur une multitude de sujets (mode, beauté, jeux, voyage..). Plus il a de followers, plus sa notoriété et son influence sont importantes et plus il est rétribué. Si Instagram est le réseau social préféré des influenceurs, les influenceurs sont également présents sur TikTok, Snapschat, Youtube, Twitter, Facebook, Pinterest et Linkedin. L’influenceur est avant tout un passionné. Il maîtrise parfaitement le fonctionnement des réseaux sociaux et leurs codes, les logiciels de montage. Il scénarise des vidéos, propose des publicités sponsorisées.

Il doit savoir se démarquer, être original, impliqué et assidu, car animer une communauté de followers prend du temps. Autoentrepreneur dans l’informel dans la plupart des cas, l’influenceur doit pour vivre de son métier  avoir certaines compétences et astuces professionnels.  Pour d’une part renforcer les compétences des influenceurs nationaux et d’autre part faire découvrir ce beau, simple et rentable métier du moment à toutes la population surtout les jeunes en quête d’emploi, les organisateurs du Salon Férin qui démarre  mardi prochain  n’ont pas fait les choses à moitié.

En effet  de grands influenceurs de renommée mondiale seront de la partie plus précisément dans le Talk-show 2 « l’avenir du marketing d’influence au Togo. Nos influenceurs en parlent».

En outre, «le programme des panels est prêt ! Nous avons invité une belle brochette de panelistes nationaux  et internationaux pour l’occasion. Les partages, réflexions, analyses, recommandations seront de taille et vous devez être là pour participer et vivre l’expérience» , ont rassuré les organisateurs. Ainsi du 1er au 3 novembre, seront en honneur les talk-shows. 1er novembre Talk-show 1: les stratégies à développer pour rendre son projet bancable ou attractif aux investisseurs.

2 novembre Talk-show 2: l’avenir du marketing d’influence au Togo. Nos influenceurs en parlent.

3 novembre Talk-show 3: Investir en Afrique : stratégies de financement des grands secteurs de l’économie. Alors que les sept panels inscrits au programme se dérouleront du 3ème  au 4ème jour du Salon Férin.

Les 4 premiers panels  notamment panel 1″ atouts et menaces de l’intégration de l’économie togolaise à la Zlecaf : quelle préparation pour nos entreprises ?» Panel 2 «la diaspora, une force pour les investissements dans l’économie africaine demain : mythe ou réalité ?»; Panel 3 «stratégie d’égalité de genre et d’inclusion sociale pour une transition juste de l’Afrique.»; Panel 4 «la place de l’entrepreneuriat dans le développement de l’Afrique», se dérouleront le 3 novembre. Les panels 5, 6 et 7 seront développés le 4 novembre avec ces thèmes respectifs: «les enjeux du changement climatique et la transition écologique en Afrique.»; « investir en Afrique : stratégies de financement des grands secteurs de l’économie.» ; « l’économie bleue : enjeux, défis et perspectives pour le développement des pays côtiers».

Par ailleurs,  engagé aux côtés de l’association Terreau Fertile à travers ses différentes missions de promotion et d’appui à l’entrepreneuriat,  le PNUD  honore  pour la 4ème année consécutive de son accompagnement au  Salon FERIN. Le PNUD travaille dans les pays pour éradiquer la pauvreté et réduire les inégalités. Il aide les pays à développer des politiques, des compétences en matière de leadership, des capacités de partenariat, institutionnelles et à renforcer la résilience pour atteindre les objectifs de développement durable.

Rappelons que  le concours T- Fertile lancé du 23 septembre au 15 octobre dernier a retenu dix  projets. Le  prix du meilleur projet d’entreprise (3.500.000f) et le prix de la femme entrepreneure (1.500.000f). Pour les réservations des stands et autres informations +228 92961616/99721616; terreauf@gmail.com.

Daniel A. (In CHRONIQUE DE LA SEMAINE n°672 du 27 Octobre 2022)

macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.