0 5 minutes 4 semaines

À l’époque, le monde du mannequinat était réservé exclusivement aux femmes jeunes. Mais au fil du temps, des mannequins bien plus âgés ont fait leur entrée dans l’industrie de la mode. Setsuko Saito, alias Rosa Saito, originaire de São Paulo, est l’une de ces personnes.

  • La vie de Rosa Saito avant de devenir mannequin

Avant de devenir mannequin, Rosa s’intéressait à tout ce qui était artistique et possédait un côté créatif depuis son très jeune âge, que ce soit dans le chant ou encore le dessin. A l’âge de 22 ans, elle devait prendre soin de sa mère malade. Puis après le décès de son mari en 2000, elle a dû s’occuper seule de ses trois enfants. Sa vie n’était pas facile et elle a dû affronter de nombreux défis tout au long de sa vie.

  • Rosa fait ses preuves dans le monde du mannequinat malgré un début tardif

A l’âge de 68 ans, Rosa a été approchée par des professionnels du domaine pour devenir mannequin à deux reprises par une agence et une fois par un photographe. Il a fallu un an pour la convaincre, et finalement elle a décidé de tenter sa chance.

Depuis, elle ne regrette rien. C’est tout à fait le contraire qui s’est produit, même en mesurant 1,68 mètre. Et malgré ces connaissances très basiques en mannequinat, cela n’a pas empêché cette femme courageuse de se distinguer et de se faire remarquer. D’ailleurs, quelques années plus tard après ses débuts, Rosa a réussi à mener à bien sa carrière de mannequin, chose qui l’a rendue très célèbre à l’âge de 71 ans.

·         Le mannequinat, la nouvelle plus grande passion de Rosa

L’esprit aventurier et audacieux qui l’animait, l’a conduite dans cette voie. Saito s’est rendue compte que le mannequinat était devenu sa vocation et sa plus grande passion.

En plus de sa volonté et des efforts qu’elle fournissait au quotidien, cela lui a permis d’avoir une place lors de la semaine de la mode de São Paulo, un pas énorme dans la carrière de la septuagénaire.

Le secret de beauté emprunté à Rosa Saito

Rosa est née à Araçatuba, à São Paulo et depuis toute petite, ses parents lui ont appris à vivre au naturel, à tel point qu’on ne lui a jamais administré de médicaments, ne serait-ce qu’une aspirine. Sa maman a toujours pris soin d’elle avec des produits de la nature, tels que l’huile d’olive, l’aloe vera ou encore l’huile de noix de coco.

Aujourd’hui, Rosa pense que les standards dictés par l’industrie de la beauté et la société moderne sont oppressants, surtout pour les femmes. Néanmoins, elle croit que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Cependant, le plus grand secret de beauté de Rosa serait d’être attentif à son esprit, ses pensées et sa spiritualité. Ainsi, en extériorisant sa beauté intérieure, toute personne peut devenir séduisante et captivante.

Rosa est aujourd’hui présente également sur les réseaux sociaux, son compte Instagram comptabilise presque 50 000 abonnés. Son parcours a prouvé au monde entier que l’âge n’est qu’un chiffre et qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves.

Santeplusmag

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.