0 3 minutes 4 semaines

La cheffe de l’exécutif togolais, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, a lancé, hier jeudi 03 novembre à Aného (préfecture des Lacs), d’importants travaux de protection de la côte transfrontalière entre le Togo et le Bénin voisin.

D’un coût global de 63,48 millions d’euros, environ 41,6 milliards de nos francs (dont 12,49 pour le Togo et 29,14 pour le Bénin), les travaux seront menés par le Néerlandais Boskalis BV sur une distance totale d’une quarantaine de kilomètres de côte, allant d’Agbodrafo au Togo à Grand Popo au Bénin. Ces travaux vont durer 19 mois et emploieront quelques 200 000 personnes vivant, pour la plus part, le long du littoral.  

A termes, non seulement, cette initiative permettra de réconcilier les communautés riveraines avec la mer, comme là si bien dit le maire de la commune Lacs 1, Me Aquereburu, mais aussi et surtout, va protéger contre l’érosion, le segment de côte transfrontalier.

Pour le représentant de la Banque mondiale, Fily Sissoko, ces travaux « vont permettre aux populations de retrouver la jouissance des ressources que leur apportait la mer et qui constituaient leur principale source de revenus ».

Les travaux seront réalisés sur plusieurs fronts, à Agbodrafo, Aného et Hillacondji, notamment.

A Agbodrafo, il est prévu la construction de sept épis enrochements et du rechargement en sable de cassiers délimités par les épis.

Dans la zone d’Aného, il sera question de la réhabilitation et l’allongement des épis existants construits en 2021 dans le cadre d’un projet de protection côtière financé par l’Uemoa. Il est prévu le rechargement en sable des casiers délimités par les épis réhabilités, la réhabilitation et le prolongement de 200 m du brise-lames existant à Aného et la mise en place d’une digue de sable de mer de 700 m pour lutter contre les submersions marines.

Parlant de Hillacondji, les travaux vont concerner la construction de huit épis, le rechargement en sable des casiers démolis par les épis, le comblement des bras lagunaires en arrière de la dune côtière et la construction des infrastructures récréo-touristiques.

La Rédaction

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.