0 5 minutes 2 semaines

Après l’étape de la préfecture de la Kéran quelques plus tôt, l’Association Togolaise pour la Santé Bucco-Dentaire (ATSBD) a posé ses valises dans la préfecture de l’Est-Mono, du 07 au 11 novembre 2022. Une mission qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promotion de l’accès aux soins bucco-dentaire en milieu rural au Togo ».

Au total, 1.027 patients ont été soignés dans les cantons d’Elavagnon, Issati, Moretan, Nyamassila et Nyamassila, par l’équipe de l’ATSBD, composée de médecins généralistes, de chirurgiens-dentistes, d’anesthésistes, et des infirmiers.

Dr Tokofaï  (au milieu) donnant des indication sur la posologie au cheffe canton de Nyamassila (dt)

Partout où la délégation de l’ATSBD a posé ses valises, les populations les ont accueillis avec ferveur et enthousiasme. Elles sont sorties massivement à la rencontre de ces « sauveurs », venues les délivrés de leurs pathologies, telles les caries dentaires et autres maladies liées aux dents.

Sur place, l’équipe médicale a procédé à des extractions de dents, des opérations (légères) de chirurgie et de détartrage. Ces soins ont été suivis de conseils pratiques et de distribution gratuite de médicaments.

Seulement pour la population de Nyamassila, l’ATSBD a distribué 2.160 plaquettes d’Amoxilline 500Mg, 1.500 boîtes de Paracétamol contenant 100 plaquettes chacune, des bains de bouches, des brosses à dent (pour enfants et adultes), et de l’Albendazole Bendex pour déparasiter les plus nécessiteux.

Les patients rencontrés après les soins buccodentaires, affichent une grande satisfaction, avec une joie visible et une reconnaissance vis-à-vis de l’équipe de l’ATSBD.

« Je crois qu’à partir de maintenant, je peux bien manger et dormir sans les douleurs. En réalité, je traine des maux de dents depuis des années, mais à qui en parlé ! Si je vais au CMS, il me prescrit des calmants, mais le mal est toujours là.  Aujourd’hui, Dieu a envoyé ces bons samaritains nous aidé, tous ce qu’on peut leurs dire c’est sincère merci. Qu’ils nous oubli pas », se réjouit Barboko Koudjokoum, la soixantaine, cultivateur à Nyamassila.

Pour la cheffe canton de Nyamassila, Bossou Komie Alosse III, c’est la satisfaction et la joie de voir l’ATSBD dans sa localité. « Nous n’avons pas ces spécialités dans notre canton, donc nous ne pouvons que dire merci à l’ATSBD pour cette action noble et salutaire. Je veux tout simplement dire merci au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, à travers le Docteur Tokofaï. Cela veut dire que nous ne sommes pas complètement oubliés dans notre localité », a-t-elle souligné toute émue.

Fidèle à son objectif général qui est de rapprocher les soins bucco-dentaires des populations rurales au Togo, l’ATSBD, grâce à ses missions humanitaires organisées dans les préfectures de la Kéran et de l’Est-Mono, a permis de soigner gratuitement 1.984 patients.

« Voir ces populations en joie après les soins est une grande satisfaction. Nous n’allons pas baisser les bras, nous allons continuer à soulager ces populations en difficultés pour les soins buccodentaires ; nous allons mettre le cap sur d’autres préfectures très bientôt. C’est le lieu de dire merci au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le ministère de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès des soins pour leurs appuis multiformes, un sincère merci à toute l’équipe de l’ATSBD », a dit Dr Georges Tokofaï, président de l’ATSBD.

Notons qu’une année plus tôt, en 2021, ce sont les préfectures de Mo, de Wawa et de Kpendjal qui ont été visité par l’ATSBD pour offrir les mêmes services gratuits à près de 2.700 personnes.

Dodo Abalo

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.