0 2 minutes 1 semaine

L’attaquant de l’équipe de France, Christopher Nkunku, forfait de dernière minute pour le Mondial, a assuré, hier mercredi, qu’il reviendrait «encore plus fort», défendant par ailleurs son coéquipier Eduardo Camavinga, impliqué sur l’action ayant mené à sa blessure mais «injustement pris pour cible».

Le calendrier complet des matches de la Coupe du monde

Le calendrier complet des Bleus
«A présent, place au travail avec pour seul et unique objectif: revenir encore plus fort», a écrit le joueur de Leipzig sur les réseaux sociaux, promettant aux Bleus d’être leur «premier supporter».

Victime mardi soir d’une entorse au genou gauche lors de l’ultime entraînement avant le départ pour le Qatar, Nkunku a quitté le groupe France, remplacé par Randal Kolo Muani.

L’attaquant a également adressé «une pensée pour (…) Eduardo Camavinga, injustement pris pour cible» selon lui. Les images de la blessure de Nkunku montrent bien que le joueur du Real Madrid est impliqué dans l’action en question, mais aucun choc ou contact entre les deux hommes n’apparaît clairement.

«La Coupe du monde doit être un moment de communion, et non de division», a ajouté Nkunku. Camavinga avait en effet fait l’objet de plusieurs commentaires racistes sur les réseaux sociaux après la publication de la vidéo de la blessure de son compatriote.

Avec AFP

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.