0 2 minutes 6 jours

Mardi 22 novembre dernier, l’exécutif togolais a conclu avec Abu Dhabi Exports (ADEX), la branche du Fonds d’Abu Dhabi pour le développement, dédiée au financement des exportations, une convention de financement. Cet accord vise à assurer une nouvelle extension à la centrale solaire photovoltaïque de Blitta, entrée en service depuis plus d’un an déjà.

 Cet accord qui porte sur un financement de 15 milliards FCFA (25 millions de dollars), est destiné à augmenter la capacité de ladite centrale qui va passer de 50 à 70 Mégawatts, avec un système de stockage sur batterie.

Le Togo qui s’est doté d’une stratégie nationale d’électrification depuis 2018, veut de faciliter l’accès à l’énergie à tous les Togolais, en s’appuyant essentiellement sur les énergies renouvelables.

A travers cette présente signature de convention de financement par visioconférence, il est question de permettre au pays « d’être totalement indépendant en matière d’énergie vis-à-vis de l’extérieur » d’ici quelques années, a souligné le ministre togolais de l’Economie et des finances, Sani Yaya. 

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.