0 3 minutes 5 jours

C’est l’heure des comptes après que tous les représentants africains au mondial au Qatar ont livré leur premier match sans aucune victoire. Alors qu’on y croyait encore hier avec le Ghana, la fin de la rencontre a soulevé des doutes sur l’impartialité des arbitres et l’inaction de la VAR.  L’arbitre du match opposant, ce jeudi, le Ghana au Portugal, l’arbitre du match a accordé un penalty polémique à Cristiano Ronaldo.

Une décision arbitrale contestée par bon nombre de ghanéens. C’est également le cas du sélectionneur Ghana Otto Addo qui estime qu’« il n’y avait pas penalty » et celui sifflé pour le Portugal est un « cadeau » offert par l’arbitre à Cristiano Ronaldo.

Le plongeons de CR7 lors du duel avec le défenseur ghanéen…

« Quand quelqu’un marque dans cinq Coupes du monde, on ne peut que le féliciter, mais c’était vraiment un cadeau », a-t-il jugé l’entraîneur du Ghana lors de la conférence de presse après match.

« Il n’y avait pas penalty, c’était une mauvaise décision. Je ne sais pas pourquoi la VAR n’est pas intervenue. C’est incroyable peut-être qu’ils dormaient », a déploré le sélectionneur du Ghana.

Ce dernier d’expliquer : « On jouait le ballon et il y a un contact. Je ne sais pas ce que le VAR regardait. Mais si vous revoyez l’action, on jouait la balle, c’était même en fait une faute contre nous ».

« J’ai demandé à des gens de la Fifa si je pouvais parler un peu avec l’arbitre (une fois le match terminé, ndlr), de façon calme, mais ils m’ont dit que ce n’était pas possible », a lancé le sélectionneur ghanéen.

Avec SeneNews

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.