0 2 minutes 5 jours

Niamey la capitale nigérienne accueille cette semaine un double événement : le sommet de l’Union africaine ce 25 novembre, qui sera suivi d’une rencontre de la Zlecaf.

Les dirigeants africains, dont le Chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé, se réunissent à Niamey, au Niger, pour discuter de l’industrialisation de l’Afrique.

« Industrialiser l’Afrique : Renouveler les engagements en faveur d’une industrialisation et d’une diversification économique inclusives et durables », tel est le thème de ce rendez-vous de Niamey devra permettre aux leaders africains de définir « une nouvelle politique de haut niveau pour accélérer la dynamique d’industrialisation du continent et renforcer le développement des chaînes de valeur industrielles régionales ». Les participants saisiront l’occasion pour réaffirmer « leur soutien à toutes les initiatives d’industrialisation à l’échelle continentale ».

Il sera également question de sonner la « mobilisation accrue pour l’opérationnalisation rapide et efficiente de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) ».

Pour le chef de l’Etat togolais, « l‘industrialisation et la libre circulation de produits à valeur ajoutée sur un marché intégré sont des voies primordiales pour notre développement ».

Selon le rapport Afro Champions 2020, le Togo « est le troisième pays en termes de préparation et d’engagement pour la mise en œuvre de l’accord établissant la Zlecaf ».

La Rédaction

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.