0 3 minutes 2 mois

Le Bénin voisin va organiser des législatives en janvier 2023. Face aux enjeux qui se dégagent, des personnalités politiques passent d’un cran en mobilisant grâce à des rencontres foraines pleines d’enseignements.

Ce vendredi 02 décembre, le président du parti Union Progressiste Le Renouveau, le Professeur émérite Joseph Fifamin Djogbenou, était face à la classe estudiantine de son pays à l’Amphi Idriss Itno DEBY d’Abomey Calavi. C’est à la faveur d’une conférence publique qu’il a animé sur le thème « Les enjeux des élections législatives du 08 janvier 2023 ». Une présentation très suivie qui a tout autant permis à l’assistance de soulever des inquiétudes légitimes.

Une foule immense était au rendez-vous de cette conférence publique du Prof Djogbenou.

Une occasion pour l’universitaire qui a décidé, depuis un bon bout de temps, de faire carrière en politique vue son engagement panafricaniste.

Appuyé pour la circonstance par le Doyen de la faculté du Droit de l’université d’Abomey Calavi, le Professeur Salami, le président Djogbenou, entouré d’une forte délégation des cadres de son parti, a profité de cette occasion pour éclairer la lanterne des uns et des autres quant aux questions d’ordre structurel et structurel.

Pour les observateurs avisés de la scène politique béninoise, le Prof Djogbenou devenu homme politique, marque là un point non des moindres à travers l’éclat et la solennité toutes particulières qu’a revêtu cette conférence publique qui, en un moment donné, a pris l’allure d’un cours magistral sur la politique.

Au finish, l’orateur a expliqué à la communauté estudiantine la nécessité de s’impliquer en politique et les nombreux avantages pour la société. Et qui mieux que le parti Union Progressiste Le Renouveau pour l’épanouissement de la jeunesse scientifique, et de la jeunesse béninoise en général.

JP

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *