0 3 minutes 2 mois

C’est la grosse sensation de la journée au Mondial 2022 au Qatar L’Afrique reste encore présente à l’état des quart de final grâce à la victoire à l’arrachée du Maroc face à l’Espagne, aux tirs au but (3-0), après un score nul et vierge au bout de la prolongation.
Ce mardi 06 décembre, les Lions de l’Atlas ont créé la surprise en sortant aux tirs au but l’Espagne, 3-0, après la prolongation soldée par un score nul et vierge. Un exploit qui est attribué à leur gardien de buts, Yacine Bono, auteur de deux arrêts.
Pour la première fois de son histoire et celle de l’Afrique du Nord, les Lions de l’Atlas sont en quart de finale de la coupe du monde.
Logé dans le groupe F avec de grosses écuries telles l’Allemagne, la Belgique ou la Croatie, le Maroc a su tirer son épingle de jeu en finissant premier de ce groupe de la mort. Le rêve marocain continue avec ce huitième de finale historique fac à l’Espagne qui a été simplement méconnaissable après un début de compétition tonitruant.

La Roja qui avait laissé au repos des cadres lors de leur troisième match, n’a su trouver le chemin des filets marocains malgré les nombreuses occasions de but. La faute à des Marocains solidaires et combatifs qui ont cru jusqu’au bout.
Les champions du monde 2010 tombent sur les crocs des Lions de l’Atlas. Les trois premiers tireurs espagnols, notamment les Parisiens Pablo Sarabia et Carlos Soler, et le capitaine Sergio Busquets, ont tous butté sur un excellent Yacine Bono.
Tout en savourant leur belle victoire face à l’Espagne, le Maroc affronte samedi décembre, le vainqueur de la confrontation Portugal – Suisse qui se joue dans moins d’une demi-heure maintenant
JPB
@macite.info
E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com
Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224
www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *