0 3 minutes 2 mois

Le match Argentine-Pays-Bas comptant pour les quarts de finale de la coupe du monde FIFA 2022, a connu la victoire de l’Albiceleste  aux tirs aux buts (3-1) après un match nul (2-2) après 120 minutes de jeu. Cette rencontre a été caractérisée par une tension particulière qui s’est traduite par un arrêt de jeu de 10 minutes joué au bout de 12 minutes.

Un match sous tension entre les joueurs

La Commission de discipline de la FIFA « a ouvert une procédure » contre l’ Association argentine (AFA) et la Fédération néerlandaise de football (KNVB) « pour d’éventuelles infractions » à l’article 12 du Code disciplinaire, qui fait référence à « une mauvaise conduite des joueurs et des officiels ».

Une procédure qui vise également Lionel Messi et Emiliano Martinez, deux acteurs majeurs ont critiqué l’arbitre après la rencontre.

Ce quart de finale entre l’Argentine et les Pays-Bas a été très tendu le samedi dernier. A plusieurs reprises, les joueurs s’en sont pris les uns aux autres, et même après le match. Le capitaine de l’Abiceleste, Lionel Messi, en a rajouté une couche, en critiquant l’arbitre de la rencontre ainsi que la FIFA.

« La FIFA ne peut pas mettre un arbitre comme ça. Il s’est trompé tout au long du match, il a toujours joué contre nous. Le dernier but n’était pas une faute », s’est indigné Lapulga.

Selon un communiqué de la FIFA, la Fédération argentine (AFA) s’expose à d’éventuelles infractions à « l’article 16 (ordre et sécurité des matches) », pour ses propos du capitaine argentin ainsi que ceux tenus par le gardien Emiliano Martinez.

JPB avec SeneNews

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *