0 3 minutes 2 mois

Une trentaine de journalistes des médias privés et publics était, du  08 au 09 décembre 2022 à Atakpamé, en atelier de formation sur le thème : « Traitement valorisant de l’image de la femme dans les médias au Togo à l’ère du Web2.0 ».

Ouvert par le Conseiller technique du ministère de la Communication et des médias, Ambroise Yao Klévor, en présence du préfet d’Atakpamé, Edoh Akakpo, cet atelier de formation est la dernière étape d’une série de trois formations démarrées à Kara (du 04 au 06 décembre 2022), Kpalimé (du 09 au 11 décembre 2022).

Ces ateliers découlent d’un engagement pris par les professionnelles des médias eux-mêmes à l’issue d’une rencontre organisée, les 27 et 28 octobre derniers à Aného, par la Cellule Genre du ministère de la Communication, en vue de cultiver l’excellence dans leur secteur d’activité.

Photo de famille des participants à l’étape d’Atakpamé…

Durant deux jours, la trentaine d’acteurs des médias a été outillée sur plusieurs thématiques à savoir : « L’analyse des contenus médiatiques des organes de presse du Togo en lien avec l’image de la femme », « Conséquences de la mauvaise utilisation de la femme sur les réseaux sociaux et relais des contenus médiatiques valorisant la femme sur les réseaux sociaux » ; et « Construction d’une bonne image de la femme dans les médias et effets sociétaux de la protection de l’image de la femme dans les médias », présentées par Dr Alaba Mazabalou, Enseignant chercheur dans les Universités du Togo, et Dr Chakbéra Adji David, Sociologue, Rédacteur en Chef de Radio Lomé, Enseignant.

« Une image vaut mieux que mille mots !». Empruntant cette citation de Confucius, Dr David Tchabéra relève que toutes les images ne sont pas bonnes à prendre. Selon lui, le journaliste a l’impérieux devoir de reconstruire le monde en relayant ce qui est fait de bien et en éliminant les stéréotypes, mais également en faisant la promotion de l’égalité-genre.

Au sortir de ces ateliers, les professionnels de médias devraient ainsi « adopter désormais les bonnes pratiques, ce qui permettra de redorer l’image de la femme dans les medias », a souligné le représentant du ministre de la Communication et des médias. Ainsi, les participants se sont engagés à corriger l’image de la femme dans les médias en valorisant l’image de la femme dans les médias.

JPB

@macite.info

E-mail : maciteinfo@gmail.com; bawela1@gmail.com

Pour vos annonces, (publi)reportages, etc., joignez nous au (00228) 91515309/79872224

www.macite.info, L’information, la bonne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *