0 2 minutes 1 mois

Le Togo fait désormais partie du Forum intergouvernemental sur les mines, les minerais, les métaux et le développement durable (IGF). Cette admission a été officialisée il y a quelques semaines à Genève, à la faveur de la 18ème assemblée générale annuelle de l’organisation à laquelle a pris part une délégation togolaise. 

Pour le pays, cette entrée au sein de l’entité regroupant des pays de tous les continents, s’inscrit dans la dynamique de réforme du secteur minier impulsée depuis quelques années par le gouvernement. Ceci, avec comme objectif de développer durablement le secteur minier national, tout en réduisant la pauvreté et augmentant l’impact socio-économique des exploitations. 

Le Togo pourra donc désormais bénéficier d’appuis techniques et d’expertises, “nécessaires pour poursuivre la transformation du secteur minier national et en faire un moteur de croissance économique durable et un levier majeur de création de richesses et d’emplois”, a expliqué Blaise Gozan, conseiller technique du ministre délégué en charge de l’énergie et des mines. 

Pour rappel, l’IGF, créé au début des années 2000, promeut la bonne gouvernance minière. Le Togo est son 80ème pays membre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *