0 2 minutes 2 semaines

Considéré comme l’un des évènements phares dédiés au cinéma africain, le FESPACO avait été suspendu pendant la pandémie. Sa 27e édition, prévue pour février 2021, s’est tenue en octobre. Cette fois, tout semble en place pour que la 28e édition se tienne comme prévu du 25 février au 4 mars 2023.  

Pour la 28e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le Burkina Faso, pays hôte, a désigné le Togo comme invité d’honneur. L’information est communiquée par un courrier du ministre burkinabé de la culture Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, destiné à son homologue togolais Kossi Lamagogo.

« J’ai l’honneur de vous informer que la 28e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) se tiendra du 25 février au 04 mars 2023, sous le thème « Cinémas d’Afrique et culture de la paix « . Pour marquer de façon particulière cette édition, je viens par la présente porter à votre connaissance que le gouvernement du Burkina Faso a porté son choix sur la République Togolaise pour être Pays invité d’honneur du FESPACO 2023 », peut-on lire dans le courrier envoyé 30 décembre 2022.

L’une des raisons évoquées pour ce choix est l’effort fait par les autorités togolaises pour créer un cadre de promotion propice à la promotion cinématographique. En 2021, le Togo s’est doté d’un code du cinéma et de l’image animée. Cette même année, à la 27e édition du festival, le pays a remporté le prix du meilleur film d’animation, pour la « Akplokplobito », réalisé par Ingrid Agbo.

Source : Togofirst.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *